Revue 2019 des Réformes, politiques, programmes et Projets de l’UEMOA : Le Togo enregistre un taux de 71% contre 64% en 2018

110 0

©AfreePress-(Lomé, le 29 novembre 2019)- La Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), et le gouvernement togolais, ont procédé vendredi 29 novembre 2019 à la revue 5e revue annuelle des Réformes, politiques, programmes et Projets de l’UEMOA au Togo. La rencontre a permis aux responsables de l’organisation sous régionale, d’évaluer la mise en œuvre effective des programmes et projets communautaires au titre de l’année 2019 au Togo.

Pour le Président de la Commission de l’UNEMOA, Abdallah BOUREIMA la revue 5e du genre au Togo s’est déroulée dans de très bonnes conditions. Elle a permis selon lui de relever des avancées significatives dans la mise en œuvre de cent treize (113) réformes communautaires examinées notamment dans trois domaines à savoir : la gouvernance économique et convergence, le marché commun e les Politiques sectorielles. « Au total en 2019, le Togo a enregistré un taux de 71% en termes de transposition et d’application des réformes contre 64% en 2018, soit une progression de 7 points », a-t-il annoncé. En matière de la gouvernance économique et convergence, l’UEMOA a évalué vingt-cinq (25) textes.

Un taux moyen de 73% a été relevé en 2019 contre 50% en 2018, soit une progression de 17 points de pourcentages. S’agissant du marché commun, l’évaluation a porté sur trente-neuf textes (39) textes et le taux moyen de mise en œuvre est stabilisé autour de 63% entre 2018 et 2019. Pour les réformes sectorielles, quarante-neuf (49) textes ont été évalués.

Le taux de mise en œuvre est passé de 73% en 2018 à 77% en 2019, soit une progression de 4 points de pourcentage, a expliqué M. BOUREIMA.

Lire Aussi :   Dossier : A la découverte de Faure Gnassingbé... comme vous ne l'avez jamais connu

Le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya s’est félicité de cette revue annuelle qui a-t-il dit, permet d’imprimer un coup d’accélérateur au rythme d’internationalisation des réformes, des politiques, des programmes et des projets de l’UEMOA pour un approfondissement de l’intégration régionale dans tous les domaines.

« Les avancées significatives enregistrées dans la mise en œuvre des réformes sont au-delà de l’engagement du gouvernement, de l’appui multiforme des partenaires techniques e financiers qui font confiance au Togo dans sa marche vers le progrès e le développement économique au bénéfice de ses populations. Les réformes phares mises en œuvre, qui est au cœur de la gestion des finances publiques, est afférentes à la gestion axée sur les résultats, notamment l’implémentation du budget programme qui est bien amorcé au Togo », a indiqué le ministre.

Il faut noter qu’un rapport général des réformes a été présenté au Premier ministre à l’issue de cette revue annuelle.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?