Le ministère de la Justice satisfait de son bilan 2019

88 0

©AfreePress-(Lomé, le 15 janvier 2020)- Le ministère de la Justice a exécuté à 100% les activités inscrites dans sa lettre de mission au titre de l’année 2019. C’est en tout cas, ce qu’indiquent les premiers responsables de ce ministère dans le bilan de l’année 2019 présenté à la presse ce mercredi.

Le ministère de la Justice, se félicite entre autres, de la création de cinq nouvelles maisons de justice, de la finalisation de la construction du tribunal de Sokodé, du vote du nouveau code de l’organisation judiciaire, de l’opérationnalisation du tribunal de commerce de Lomé, et de la tenue d’audiences publiques permettant de traiter un nombre considérable de litiges, ainsi que de la poursuite de la réforme du système carcéral ou l’actualisation de la Politique Nationale de la justice (PNJ).

Ce ministère dit avoir lancé au cours de l’année 2019, deux concours de recrutement d’auditeurs de justice et de greffiers, ainsi que des délivrances foraines de certificats de nationalité à différentes couches de la population.

Le département annonce aussi la concession de 25% de parts de marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs, conformément aux instructions du Président de la République, Faure Gnassingbé.

En termes de perspectives, notamment pour l’année 2020, le ministère dirigée par Pius Agbetomey compte opérationnaliser les maisons de justice nouvellement créées, mettre en œuvre la nouvelle organisation judiciaire, et procéder à l’élaboration du nouveau code de procédure pénale.

Le ministère de la Justice a réaffirmé son engagement à poursuivre les efforts pour relever les défis juridiques et judiciaires pour faire face au foncier au Togo.

Raphaël A.

Lire Aussi :   CENI/Tchambakou Ayassor : « Toutes les conditions sont réunies pour le vote du 22 février » 

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?