Présidentielles 2020 : Ibn Chambas veut des élections « exemplaires »

112 0

©AfreePress-(Lomé, le 27 janvier 2020)- Dans le cadre de l’élection présidentielle du 22 février prochain, une réunion de haut niveau a débuté 23 janvier dernier à Lomé. Elle regroupe les fonctionnaires du bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), ceux de la Commission de la CEDEAO ainsi que les représentants des institutions partenaires du Togo et des membres du gouvernement.

La rencontre va servir de tribune de réflexion sur les mécanismes devant aboutir à la consolidation de la cohésion sociale durant le processus électoral. Il s’agit également d’une occasion pour les participants de redéfinir les relations entre les différents acteurs de la société togolaise, notamment les forces de défense et de sécurité, les organisations de la société civile, les médias et les partis politiques afin de permettre à chaque acteur, de comprendre son rôle.

A l’ouverture des travaux, le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Ibn Chambas a lancé un appel à toutes les parties prenantes à organiser une élection « exemplaire ».

« Le Togo est le premier pays des six Etats en Afrique de l’Ouest à organiser des élections en 2020. Nous souhaitons de tous nos vœux une élection apaisée. Car, le monde entier a les yeux tournés vers vous. Nous espérons que vous allez donner le bon exemple aux autres », a-t-il laissé entendre.

De son côté, le ministre Payadowa Boukpessi de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, a situé l’assistance sur ce qui a été fait à tous les niveaux jusqu’à ce jour, dans le cadre de l’organisation de l’élection présidentielle. « De façon globale, plusieurs activités ont été menées et de façon normale sans incident grave », a-t-il indiqué.

L’atelier se poursuit jusqu’au 28 janvier prochain et sera meublé de plusieurs communications axées sur la consolidation de la paix dans le pays.

Anika A.

Lire Aussi :   Arrestation d'Agbéyomé Kodjo : La CEDEAO se prononce par la voix de Jean-Claude Kassi Brou

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?