Les jeunes de Tsévié outillés pour tirer meilleur profit des 25% des marchés publics accordés par le gouvernement

90 0

©AfeeePress-(Lomé, le 31 janvier 2020)- L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) poursuit sa tournée de sensibilisation et d’information sur le quota des 25% des marchés publics réservé aux jeunes et femmes entrepreneurs du Togo.

Après, Dapaong, Mango, Bassar, Tchamba, Sokodé, c’est le tour des jeunes et femmes de Tsévié dans préfecture de Zio (30 km au nord de Lomé) de prendre connaissance de cette mesure ainsi que les facilités accordées pour en bénéficier.

Les institutions en charge de la mise en œuvre de cette initiative gouvernementale que sont : l’ARMP et de la Direction nationale du contrôle des marchés publics (DNCMP) ont rencontré jeudi 30 janvier, les jeunes de cette localité.

Il a été question de mieux doter les jeunes et femmes de connaissances pratiques devant leur permettre de bénéficier de leur part dans la commande publique portée à 25 % par le Chef de l’État le 26 avril 2019.

« Le Chef de l’État en décidant d’accorder les 25% des marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs Togolais s’est engagé à responsabiliser ces groupes cibles afin favoriser la création d’entreprises et réduire la pauvreté », a indiqué AZIADEKEY Elom Hervé, Directeur des services administratifs et financiers à l’ARMP.

Il a au cours des échanges, dévoilé les dispositions prises pour le gouvernement pour faciliter aux jeunes de 18 à 40 et aux femmes de bénéficier dans tous les domaines d’activités, ces 25% des marchés notamment les procédures de montage de dossiers, les démarches administratives, les conditions de création d’entreprises.

« Moi j’entends parler de cette mesure, mais je ne maîtrisais pas les contours de l’initiative. Mais le fait que l’ARMP est venu jusqu’à nous pour nous expliquer mieux, je sais à qui m’adresser désormais si je veux me lancer dans l’entrepreneuriat », a confié Djégnon Kodjovi.

Il faut noter que la tournée se poursuit à Tagbligbo et à Kpalimé.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Ouverture des frontières aériennes : Les conducteurs crient leur mécontentement

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?