Présidentielles 2020 : Faure Gnassingbé a le soutien des jeunes de Togblécopé

100 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 février 2020)- L’Association « Jeunesse de la Préfecture d’Agoè-Nyivé en Action au Soutien de son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé (JPANAS-SEFEG/ D) a été portée sur les fonts baptismaux, dimanche 2 février 2020.

L’association dont l’objectif est de contribuer à l’amélioration des conditions socio-économiques et culturelles des communautés de base pour un développement durable, s’engage à accompagner et soutenir la politique de l’actuel président de la République, Faure Gnassingbé.

« Le développement de notre milieu nécessite l’engagement de la jeunesse. C’est pourquoi nous sommes regroupés au sein de cette association. Nous nous engageons à apporter notre contribution aussi modeste que soit-elle, pour le renforcement et la consolidation des politiques de développement en faveur du bien-être des populations à la base. Ceci doit passer par le soutien au Président de la République. Nous sommes convaincus que la personne la mieux placée pour nous aider à réaliser le développement auquel nous aspirons, c’est le Chef de l’État Faure Gnassingbé », a indiqué AZOUGO Yaovi Dzodji, président de la JPANAS-SEFEG/D. Togblékopé est l’un des quartiers de Lomé qui est victime de violences à caractère politique.

L’association JPANAS-SEFEG/D entend promouvoir la paix. Elle compte sensibiliser les populations à la non-violence. S’agissant de l’élection présidentielle du 22 février prochain, les jeunes de Togblékopé ont affirmé leur volonté de mobilier pour le candidat Faure Gnassingbé.

« Nous sommes déterminés à jouer un rôle constructif aux côtés des autorités pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Le Chef de l’État Faure Gnassingbé met tout en œuvre pour que la paix soit au rendez-vous. Il a tout notre soutien, car aucun développement n’est possible s’il n’y a pas de paix », a insisté M. AZOUGO.

Il faut noter que la cérémonie de lancement des activités de la « JPANAS-SEFEG/D » s’est déroulée en présence plusieurs autorités de la localité.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Tribune libre d'Akouvi Dosseh : Le Professeur DOSSEH ou le dernier marchand d'illusions

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?