Tchaoudjo mobilisée derrière le candidat Faure Gnassingbé

94 0

©AfreePress-(Lomé, le 9 février 2020)- La ville de Sokodé, localité située à 400 km environ au nord de Lomé, a accueilli ce samedi 8 février 2020, une caravane du parti Union pour la République (UNIR), en présence des cadres et leaders du parti présidentiel originaires de cette localité dont le Commissaire Adoyi Assowavana, de l’Office togolais des recettes (OTR) et le ministre Foly Bazi Katari. Derrière ces personnalités proches du parti UNIR, était attroupée, une foule « compacte » de militants, sympathisans et d’habitants de cette localité.

Cette mobilisation, a confié à la fin de la manifestation, le ministre Foly Bazi Katari, est le témoigngage du « dévouement » et de la « détermination » de la population de Tchaoudjo vis-à-vis de la politique du candidat Faure Gnassingbé.

Cette population, a-t-il laissé entendre, a « prouvé qu’elles est prête pour le 22 février ».

« Elle attend d’ailleurs cette date avec impatience. Elle nous a promis, qu’elle fera tout pour plébisciter le candidat de notre grand parti. Nous pensons déjà que c’est un bon début. Nous attendons notre champion à Sokodé si son programme le permet et ensuite nous allons nous diriger vers le 22 février que tous les Togolais attendent de pied ferme », a laissé entendre le ministre Foly Bazi Katari à la fin du meeting.

Celui-ci croit à une victoire du candidat du parti au pouvoir par un « coup KO » au soir du 22 février prochain, date de la tenue de l’élection présidentielle.

« Nous n’allons pas passer tout notre temps dans les élections. Nous allons faire un coup KO et économiser de l’argent pour construire notre pays. Tout ce qui a été fait à Tchaoudjo actuellement l’a été grâce à Faure. Notre pays a besoin d’investissements et seul le Président Faure peut garantir la sécurité et la paix au Togo. S’il y a une ville qui doit voter massivement pour notre candidat, c’est bien la ville de Sokodé parce qu’elle abrite beaucoup de commerçants et tous ces commerçants ont besoin de la paix. On doit tout faire pour que le candidat qui prône la paix et la sécurité soit plébiscité dans l’intérêt de tous les Togolais », a-t-il ajouté.

La caravane qui a démarré au quartier Kpangalam à Sokodé a sillonné les artères de la ville de cette ville pour finalement chuter au Lycée de Kpangalam où des échanges ont eu lieu entre les cadres UNIR de cette localité et les populations mobilisée pour l’occasion.

A.Y.

 

Lire Aussi :   Décès de Me Yawovi AGBOYIBO : La CNDH pleure un père

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?