Présidentielles 2020 : Dr Georges-William Kouessan sous le charme de la FOSEP

190 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 février 2020)- La campagne électorale comptant pour l’élection présidentielle du 22 février 2020, se poursuit partout sur l’étendue du territoire national. Dr Georges-William Kouessan du parti Santé du Peuple, l’un des sept candidats en lice pour ce scrutin, a entamé officiellement ses tournées en accusant un retard de cinq jours dû au décès de sa mère dont les obsèques ont eu lieu samedi dernier.

Lundi 10 février, le candidat Georges-William Kuessan a été accueilli par les populations d’Agoègan dans la préfecture des Lacs où il a présenté son projet de société.

« La campagne a député depuis six jours, mais à mon niveau j’avais eu un problème de famille donc je n’ai pas vite débuté. Mais nous avons quand même démarré la campagne dans de bonnes conditions. Hier nous étions d’abord à Agoègan où nous avons travaillé dans la matinée. Nous avons rencontré les populations et nous leur avons parlé de notre projet de société avec à l’appui, un message essentiel qui est d’aller voter massivement le 22 février naturellement pour Santé du peuple », a indiqué le Candidat Dr Georges-William Kouessan. L’équipe que conduit le patron du parti Santé du peuple, s’est ensuite rendue à Afagnan dans la préfecture de Bas-Mono. Mais là, elle a été confrontée à un problème.

Un groupe de jeunes a exigé le départ immédiat de la caravane. Un malentendu qui selon les responsables de ce parti, a été géré avec professionnalisme par la Force Sécurité Élection Présidentielle (FOSEP 2020).

« Quand on était arrivés à Afangnan, il y a un groupe de jeunes qui nous avait intimé l’ordre de quitter la localité et de ne pas travailler. Nous avons été sérieusement intimidés. Il a fallu l’intervention de la FOSEP pour que nous puissions poursuivre nos activités de campagne. Je tiens à féliciter les membres de la FOSEP qui ont fait un bon travail à Afangnan parce sans leur intervention, on serait obligés de repartir », a laissé entendre Dr Georges-William Kouessan.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Proposition de décompte des voix bureau de vote par bureau de vote : L'ambassade des États-Unis au Togo sous le feu des critiques

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?