Présidentielle 2020 : Faure Gnassingbé appelle Amou-Oblo à se préparer pour la victoire au soir du 22 février

106 0

©AfeeePress-(Lomé, le 13 février 2020)- « Le 22 février levons-nous tôt pour accomplir notre devoir en allant voter dans la paix ». C’est l’appel lancé jeudi 13 février 2020 par le candidat de l’Union pour la République (UNIR), Faure Gnassingbé aux populations d’Amou-Oblo dans la préfecture d’Amou.

Le candidat du parti au pouvoir, qui était en meeting dans cette localité, a demandé « humblement » à ses militants et sympathisants de sortir massivement le 22 février 2020 pour porter leurs choix sur sa personne afin de lui permettre de poursuivre son programme de développement et de cohésion sociale.

Le Président de la République sortant, en campagne plusieurs jours déjà, a appelé l’ensemble des Togolais à être des acteurs de paix avant pendant et après le scrutin du 22 février prochain.

Les fruits du Plan National de Développement (PND 2018-2020), a-t-il dit, ne peuvent être visibles que dans la paix, la concorde et surtout par le travail bien fait.

Il a dit compter sur son programme de société pour offrir à tous les Togolais l’assurance maladie, améliorer les infrastructures routières avec au premier plan, le dédoublement de la nationale N°1, ouvrir des opportunités aux investisseurs pour la transformation sur place du phosphate.

« Dans un pays, ce qui est important c’est la cohésion. C’est pour ça que nous mettrons l’accent sur la question de la santé, pour que tous les Togolais puissent avoir accès à une assurance maladie avant la fin de ce mandat », a lancé le candidat Faure Gnassingbé. Il a en outre, insisté sur la mobilisation massive le jour du vote afin de lui accorder un nouveau mandat à la tête du pays.

« Le 22 février, levons-nous tôt pour accomplir notre devoir en allant voter dans la paix, sans violence et si Dieu exauce nos prières, nous allons pouvoir célébrer une victoire éclatante et réaliser nos rêves » a-t-il exhorté. Il faut noter que le Chef de l’Etat était dans la même journée à Sotouboua dans le nord du pays.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Agbéyomé Kodjo promet de poursuivre sa contestation

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?