Prof Komi Wolou : « L’alternance tant voulue par le peuple ne saurait se résumer en un changement de personne…»

123 0

©AfreePress-(Lomé, le 18 février 2020)- Le candidat du Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), Prof Komi Wolou a été accueilli en triomphe dimanche 16 février par les populations de Kanboli, préfecture de Tchamba (90 km à l’Est de Sokodé). Le candidat y est allé mobilier ses frères et sœurs dans le cadre de l’élection présidentielle du 22 février 2020.

Dans la région Centrale, le candidat Wolou a échangé avec les populations de Tomegbé, Kamina et Wawa. Une occasion qu’il a saisie pour leur présenter son projet de société. Il a également promis « d’instaurer l’Etat de droit au Togo une fois élu à la présidence de la République ».

Avant de tenir son meeting à Kanboli, son village natal, le Prof Wolou était à Bagou, Tchamba et Goubi où il a parlé de son projet de société décliné en quatre axes à savoir : la refondation de la nation togolaise, l’émergence de l’Etat moderne, l’épanouissement intégral des citoyens et une coopération pragmatique.

« L’alternance tant voulue par le peuple ne saurait se résumer en un changement de personne, mais nécessite une transformation radicale de la perception du pouvoir par les dirigeants et sa traduction par les actes concrets en harmonie avec l’intérêt suprême du peuple », a-t-il indiqué.

Il faut noter que le candidat Komi Wolou poursuit la mobilisation de son électorat. Il etait lundi à Sokodé et dans plusieurs autres localités de la région Centrale.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Interview d’Eric MC : « Le 3e mandat de Faure Gnassingbé lui a été donné par l’ex-Chef de file de l’opposition. Et pourquoi doit-on alors lui refuser un 4e mandat ? »

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?