Bon début du vote des forces armées et de sécurité partout dans le pays

100 0

©AfreePress-Lomé, le 19 février 2020)- Conformément au Code électoral, les forces de l’ordre et de sécurité votent par anticipation ce mercredi 19 février 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Au total, 246 bureaux de vote relevant de 50 centres de vote, à travers le territoire national, ont été mis à disposition des corps habillés afin qu’ils puissent accomplir leur devoir civique et citoyen.

Partout sur le territoire national, tout a bien débuté et le vote se déroule dans de très bonnes conditions.

« Nous avons ouvert les bureaux de vote ici à 7 heures et les soldats viennent voter. L’ambiance est bonne et aucun problème majeur ne s’est signalé. Sauf qu’au début, on avait un petit souci lié au vote par procuration », a indiqué Gaba Elom, délégué du parti Alliance national pour le Changement (ANC) dans ce bureau de vote.

Mais, a-t-il poursuivi, ce problème de vote par procuration a trouvé une solution rapide après concertation entre les différents responsables du centre. « Normalement, la loi demande que le vote par procuration soit faite entre deux électeurs inscrits dans un même centre. Alors qu’ici des soldats viennent avec les procurations de leurs collègues qui ne sont pas inscrits dans le même centre. C’est ce qui a du empêcher le bon déroulement des choses. Mais très rapidement après concertation, nous avons décidé de les laisser voter. Car c’est seulement cette journée seule qu’ils ont pour le faire », a martelé M. Elom, avant de préciser que « dans l’ensemble tout ce passe bien ».

Il faut rappeler que les bureaux de vote seront fermés à 16 heures et les urnes conservées jusqu’au soir du 22 février prochain, pour le dépouillement général.

Anika A.

Lire Aussi :   Tête-à-tête entre Mme Tsègan Yawa Djigbodi et l'euro-députée Dr Chrysoula Zacharopoulou

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?