Présidentielle du 22 février : La Cour constitutionnelle va déployer des observateurs électoraux

87 0

©AfreePress-(Lomé, le 19 février 2020)- La Cour constitutionnelle comme par le passé, déploiera ses propres délégués pour une mission d’observation de l’élection présidentielle du 22 février prochain. Ils seront au total, 400 délégués, recrutés par l’institution chargée de proclamer les résultats définitifs de l’élection présidentielle au Togo, à être déployés sur le terrain.

Ces observateurs (délégués), selon les informations fournies par la Cour constitutionnelle ont été formés le 13 février dernier à Lomé, avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) dans le but de leur permettre de mener à bien leur mission.

Ils seront déployés sur toute l’étendue du territoire national aux fins de constater le déroulement du scrutin dans tous les centres et bureaux de vote, précise l’institution. Dans les centres et bureaux de vote qu’ils visiteront, les 400 délégués seront « l’œil et les oreilles » de cette institution.

« Le travail de surveillance qui leur est confié, est une observation muette. Le délégué doit avoir une attitude plus ou moins passive, se contentant de relever ce qu’il a vu sans donner des instructions. A l’issue de l’observation, les informations qu’ils fourniront à la Cour, constitueront des éléments susceptibles de l’aider dans son rôle de contrôle de la régularité du scrutin », a indiqué la Haute juridiction présidée par Aboudou Assouma. Il faut rappeler qu’ils sont sept candidats en course pour la conquête du fauteuil présidentiel.

La campagne électorale démarrée le 6 février dernier, prend fin jeudi 20 février 2020.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Côte d'Ivoire : Guillaume Soro condamné à 20 ans de prison ferme

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?