Présidentielle : Agbéyomé Kodjo saisira la Cour constitutionnelle pour réclamer sa « victoire »

99 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 février 2020)- Agbéyomé Messan Kodjo persiste et signe. Il y a eu « hold-up électoral » lors du scrutin présidentiel du 22 février 2020. En conférence de presse mardi 22 février 2020 à Lomé, le candidat de « la dynamique Mgr KPODZRO » a présenté des documents à la presse, qui selon lui, sont les preuves qui confirment la « fraude électorale » qu’il dénonce.

Selon l’ancien Premier ministre, après le dépouillement des votes, un avion a été déployé à l’intérieur du pays pour ramener les urnes ainsi que les membres des Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI) à Lomé. Et c’est au cours de ce voyage que les résultats ont été changés, soutient-il.

« Généralement pour ces genres d’opération, c’est 3 personnes qui sont concernées : le président, le vice-président et le rapporteur des partis différents. On a ramassé tous les responsables de CELI pour les amener à Lomé. Qu’est-ce qui s’est passé dans l’avion pour que le taux de participation soit entre 98%, 97%,… ? Je crois que l’arme du crime se trouve dans l’avion qui a été envoyé et on a mis seuls les présidents de CELI dedans», a-t-il indiqué.

A l’appui de ces preuves, le candidat a annoncé sa décision d’utiliser les voies de recours légales afin de réclamer justice. Paraléllement, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, appelle les Togolais à manifester dans les rues afin de de réclamer la victoire de son candidat à cette élection.

Anika A.

Lire Aussi :   Gratuité de l'eau et de l'électricité en faveur des tranches sociales : « Il s'agit d'un effet d'annonce qu'autre chose », dénonce Gerry Taama

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?