Présidentielle 2020 : Le CJEAF-CJD félicite Faure Gnassingbé pour sa  » brillante » réélection

87 0

©AfreePress-(Lomé, le 02 mars 2020)- Le Cadre des Jeunes Entrepreneurs, Artistes et Fonctionnaires du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJEAF-CJD), s’est prononcé lundi 2 mars 2020, sur la réélection du Chef de l’État Faure Gnassingbé le 22 février dernier. C’était lors d’une conférence de presse animée par les premiers responsables de cette association de la société civile.

La rencontre a permis aux jeunes cadres et entrepreneurs d’apprécier au premier abord, les résultats obtenus par le candidat du parti Union pour la République (UNIR) et de formuler par la suite, des recommandations à l’élu qui aura la lourde mission de présider la destinée du pays pour les cinq années à venir.

« Le Chef de l’État Faure Gnassingbé a été réélu parce qu’il a fait du bon boulot. Les résultats reflètent un travail de base. Nous félicitons chaleureusement le candidat du parti UNIR, Faure Gnassingbé pour sa brillante réélection. Un score sans appel de 72,36% », a félicité Melissa SAMA, Coordinatrice du CJEAF-CJD.

Les responsables du CJEAF-CJD ont, par ailleurs félicité les autres six candidats qui selon eux, ont fait preuve d’une grande hauteur d’esprit durant le processus électoral.

Ils ont dit, tirer également chapeau au peuple togolais pour sa maturité et surtout, d’avoir réussi un pari, celui « d’une élection sans violence ».

Le CJEAF-CJD a pour finir, fait des recommandations à chaque acteur en vue de garantir la paix et la cohésion sociale dans le pays.

Le CJEAF-CJD invite le candidat élu, à aller au contact des jeunes sans intermédiaire, afin de connaître leurs réelles préoccupations en vue de réussir son mandat.

« Nous recommandons au gouvernement de poursuivre sa dynamique de réformes, de donner encore plus de chances à la jeunesse, d’élargir son cadre d’expression. Le gouvernement doit multiplier ses efforts en ce qui concerne le développement du Togo. Toutes les couches sociales doivent faire partie de ses priorités. Personne ne doit être mis de côté. Ce mandat du chef de l’État doit être beaucoup plus social et accentué sur la jeunesse », a laissé entendre Melissa SAMA.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Présidentielle 2020 : La « Plateforme COPED-NYATEPE-ISCODE » dévoile son rapport d’observation électorale

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?