Agbéyomé Kodjo promet de poursuivre sa contestation

102 0

©AfreePress-(Lomé, le 4 mars 2020)- Le candidat Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo ne compte pas du tout abandonner sa contestation des résultats de l’élection présidentielle du 22 février 2020. Face à la presse ce mercredi 4 mars 2020, la dynamique Kpodzro a rejeté les résultats définitifs proclamés mardi par la Cour constitutionnelle, donnant vainqueur le candidat du parti Union pour la République (UNIR), Faure Gnassingbé avec 70,78% des voix.

Le candidat malheureux Agbeyomé Kodjo accuse le parti au pourvoir d’avoir usé de « fraude, de violences et de falsification des chiffres pour pervertir » la vérité des urnes.

« Aucun observateur sérieux ne peut croire au score de 70,78% attribué au Chef de l’État sortant, contesté pour sa posture de monarque à la tête d’une dynastie familiale, son 4e mandat et son bilan », a martelé le candidat.

Pour la dynamique Kpodzro, le « vrai » vainqueur de l’élection présidentielle reste l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo.

Le groupe dit prendre à témoin la communauté internationale et lance un appel aux électeurs et aux électrices à « défendre par tous les moyens légaux et conformément à l’article 150 de notre Constitution, leur vote et la victoire chèrement obtenue dans les urnes ».

Raphaël A.

Lire Aussi :   Mgr Philippe Fanoko Kpodzro arrêté et conduit jusqu’à son domicile

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?