Présidentielle 2020 : Gilbert Bawara invite Agbeyomé Kodjo à accepter les résultats

107 0

©AfreePress-(Lomé, le 4 mars 2020)- Le ministre de la Fonction publique, du Travail, de la réforme administrative et de la protection sociale, Gilbert Bawara a invité le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, Agbéyomé Kodjo à accepter les résultats définitifs proclamés par la Cour Constitutionnelle.

Pour lui, c’est Faure Gnassingbé qui a été choisi dans les urnes par le peuple togolais le 22 février dernier. Il invite le candidat contestataire à respecter le verdict de la haute juridiction.

« Le candidat Agbéyomé dit qu’il est un démocrate, nous espérons qu’il le sera véritablement. Qu’il sera légaliste, qu’il saura à la fois respecter les lois de notre pays et qu’il respectera cette décision finale et définitive de la Cour constitutionnelle et que maintenant, la page des élections va être définitivement tournée. Les allégations d’irrégularités et les contestations ont porté sur une dizaine de bureaux de vote sur 9 389. Même dans les éventualités où il aurait eu gain de cause dans la dizaine de bureaux de vote contestés, ça ne changerait absolument rien aux résultats définitifs qui ont été proclamés. D’ailleurs il y a eu un ajustement qui a permis de lui accorder plus de 19% des voix. Nous espérons que M. Agbéyomé Kodjo va être fair-play, et respecter les lois et les institutions une fois que les résultats définitifs ont été proclamés comme cela vient d’être fait et ranger ses ressentiments et la rancune pour voir l’intérêt de notre pays », a lancé le Ministre Bawara.

Sur la réélection du Président sortant au premier tour du scrutin, le ministre estime que c’est une victoire amplement méritée.

« C’est un grand sentiment de satisfaction. Une victoire amplement méritée au regard de la qualité du candidat, du bilan de son action et de la pertinence des engagements nouveaux qu’il a pris pour continuer à moderniser notre pays et offrir de meilleures conditions de vie à l’ensemble de la population », a-t-il dit.

L’opposant Agbéyomé Kodjo arrivé en deuxième position avec 19,46% des voix, selon la Cour constitution continue de clamer sa victoire et de réclamer un second tour du scrutin.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Couvre-feu : La dynamique Mgr Kpodzro s'invite dans le débat des violences des forces de l'ordre contre les citoyens

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?