Levée de l’immunité parlementaire du député Agbéyomé : Mgr Kpodzro se prononce

102 0

©AfreePress-(Lomé, le 16 mars 2020)- L’Assemblée nationale a procédé lundi 16 mars 2020, à la levée de l’immunité parlementaire du député Agbéyomé Kodjo. Quelques heures après cette décision, l’équipe de la « Dynamique Mgr Kpodzro » a tenu une conférence de presse pour condamner l’acte posé par les élus du peuple. A cette occasion, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a lancé un appel « solennel » à une résistance légale et généralisée pour empêcher cette « initiative visant à enfermer l’ancien Premier ministre Agbéyome Kodjo ».

« Nous n’avons pas des armes et nous ne voulons pas de bain de sang. C’est pourquoi cette résistance nous devons la faire autrement. Nous devons faire du bruit. Que les églises sonnent les cloches, que les conducteurs de taxi-motos fassent du bruit. Que les fils et filles du Togo sonnent chaque jours et partout où ils sont, pour dénoncer cette injustice que le pouvoir vient de commettre à l’endroit du peuple. Crier à haute voix », a indiqué le prélat.

Celui-ci a réaffirmé son engagement à continuer à lutter pour empêcher toute tentative visant à faire du mal à son candidat. « Je le dis et je le répète, si le RPT-UNIR veut vraiment arrêter le président démocratiquement élu, qu’il se prépare à marcher sur mon cadavre », a marteléé l’homme de Dieu.

« Nous avons largement gagné et nous n’allons plus laisser ce pouvoir de voler la victoire du peuple togolais. Nous devons crier sur le voleur », a lancé l’archevêque émérite de Lomé.

Anika A.

Lire Aussi :   L'ancien premier ministre Togolais, Edem Kodjo n'est plus

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?