Transports à deux roues : Le gouvernement attentif aux revendications des taxi-motos, reporte la mesure d’interdiction de leur activité

86 0

©AfreePress-(Lomé, le 6 avril 2020)- Le gouvernement à travers un communiqué rendu public dimanche 5 avril 2020, a suspendu les mesures prises vendredi 4 avril interdisant des activités dans le secteur du transport routier au Togo et ce, jusqu’au 11 avril prochain.

« Le Ministre des infrastructures et des transports, et le Ministre de la Sécurité et de la protection civile, ont annoncé le 4 avril 2020 à l’attention des sociétés de transports urbains de passagers et des syndicats des conducteurs routiers du Togo, certaines mesures restrictives concernant le Grand Lomé (préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé). En attendant que les mesures d’accompagnement prises en vue de soutenir les différentes couches vulnérables et socioprofessionnelles concernées ne soient effectives, le Gouvernement suspend jusqu’au 11 avril 2020 l’application des mesures précédemment annoncées le 4 avril concernant le secteur des transports urbains », indiquent les deux ministres.

En première ligne de cette interdiction, il avait l’activité de transport de passagers à dot de moto qui était purement interdite dans Lomé et ses environs. Une interdiction qui a provoqué le courroux de nombre d’entre eux, qui ont annoncé des actions de mécontentement dans les rues de la capitale togolaise à compter de ce lundi 6 avril 2020.

Raphaël A.

Lire Aussi :   PND : Vers la réouverture de l’industrie textile de Datcha

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?