Couvre-feu : La dynamique Mgr Kpodzro s’invite dans le débat des violences des forces de l’ordre contre les citoyens

93 0

©AfreePress-(Lomé, le 7 avril 2020)- La ‘’Dynamique Mgr Kpodzro’’ n’est pas du tout contente de la façon dont la crise liée au Coronavirus est gérée au Togo et elle le dit haut et fort. Agbéyomé Kodjo et les siens condamnent les violences policières contre les citoyens en infraction lors du couvres-feu décrété par le Chef de l’Etat pour lutter contre le Coronavirus.

« Les images des violences sur des jeunes véhiculées par les réseaux sociaux sont insoutenables et injustifiables. Que la camarilla cesse ces pratiques d’un autre âge ! Nous exprimons notre solidarité aux victimes de cette barbarie », ont-ils indiqué.

Toujours dans la même lancée, ils interpellent les forces de l’ordre et de sécurité à faire preuve de retenue et de professionnalisme dans l’exercice de leurs fonctions et invitent les autorités en place à trouver une solution idoine aux acteurs du secteur informel.

« Cela concerne en particulier les conducteurs de taxi-moto afin de préserver leur pouvoir d’achat, mettre leurs familles à l’abri de la précarité, avant de les convier à la cessation totale de leurs activités pour une durée indéterminée », précise t-elle. Pour Mgr Kpodzro et ses amis, la crise actuelle liée à la pandémie du Coronavirus permet au pouvoir de Faure Gnassingbé de reprendre le contrôle de la situation politique du pays.

Par ailleurs, la Coalition condamne « vigoureusement » la suspension de trois journaux du pays à savoir l’Alternative, Liberté, et Fraternité.

Anika A.

Lire Aussi :   Abass Kaboua pense que la CENI a triché Faure Gnassingbé : Il méritait plus que les 72,36%, dit-il

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?