Lutte contre le Covid-19 au Togo : Il n’est plus possible de rendre visite aux prisonniers

109 0

©AfreePress-(Lomé, le 10 avril 2020)- Le gouvernement engagé à mettre à l’abri tous les Togolais contre la pandémie du Coronavirus, y compris les personnes retenues en détention, annonce dans un communiqué en date du jeudi 9 avril 2020, l’arrêt des visites aux détenus dans toutes les prisons civiles du Togo et ce, jusqu’à nouvel ordre.

« Dans le cadre de la mise en œuvre des mesures préventives de lutte contre la propagation de la pandémie du COVID-19, édictées par le gouvernement et spécialement dans l’optique de protéger les pensionnaires des centres pénitentiaires contre le risque de contamination venant de l’extérieur, le garde des Sceaux, ministre de la Justice porte à la connaissance du public qu’à compter du lundi 13 avril 2020, toutes les visites aux détenus dans les prisions civiles du Togo, au cabanon du CHU Sylvanus Olympio et à la brigade pour mineurs de Lomé sont suspendues jusqu’à nouvel ordre », énonce la note.

Toutefois, précise le ministre Puis Agbétomey indique que des dérogations pourraient être accordées à des cas exceptionnels. Des cas qui seront examinés par la Direction de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion.

Il faut rappeler qu’avant cette décision, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé avait accordé la grâce présidentielle à 1048 prisonnier du pays dans le but de réduire la surpopulation dans les prisons.

Anika A.

Lire Aussi :   Éclairage public : Gerry Taama apporte de la lumière aux populations du canton de Kamina (Est-Mono)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?