L’ancien premier ministre Togolais, Edem Kodjo n’est plus

116 0

©AfreePress-(Lome, le 11 avril 2020)- Le continent africain, en particulier le Togo, vient de perdre un de ses valeureux fils. Il s’agit de l’écrivain Togo Édouard Edem Kodjo, décédé vendredi 10 avril 2020 à Paris (France) à l’âge de 82 ans, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Né le 23 mai 1938, Edem Kodjo a occupé les postes de Gouverneur au Fonds monétaire international (FMI) de 1967 à 1973, puis de Gouverneur de la Banque africaine de développement (BAD), de 1973 à 1976.

Il a ensuite exercé les fonctions de Secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), devenue Union Africaine (UA), de juillet 1978 à juin 1983. Écrivain et acteur politique, Edem Kodjo est le fondateur du parti Convergence patriotique et panafricaine (CPP).

Au Togo, il a été le Chef de la diplomatie en 1976. Il fut par la suite Premier ministre à deux reprises, du 23 avril 1994 au 20 août 1996, puis du 9 juin 2005 au 20 septembre 2006.

Président de la fondation Panafricaine « PAX AFRICANA », Edem Kodjo a conduit plusieurs négociations de paix sur le continent africain. En 2018, il devient le premier Togolais à recevoir le « Prix Jugurtha ». Un prix spécial qui porte les noms de personnalités ayant marqué l’histoire de la Méditerranée, notamment dans le domaine de la promotion de l’excellence et de la coopération en Méditerranée et entre la Méditerranée et le reste du monde.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Éclairage public : Gerry Taama apporte de la lumière aux populations du canton de Kamina (Est-Mono)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?