L’ANC se fait l’avocat de Messan Agbéyomé Kodjo

124 0

©AfreePress-(Lomé, le 22 avril 2020)- Quoique les relations entre les deux partis politiques ne sont pas aux beau fixe, les leaders de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) n’ont pas hésité à prendre la défense du patron du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD).

Dans un communiqué rendu public mardi 21 avril 2020, l’ANC de Jean-Pierre Fabre a condamné avec ‘’vigueur’’ l’arrestation « brutale » de l’ancien Premier ministre, Messan Agbéyomé KODJO à son domicile par les forces de défense et de sécurité. « Fidele à ses principes de respect de l’Etat de droit et des libertés fondamentales, l’ANC condamne les conditions de cette interpellation, caractérisée par l’usage excessif de la force », souligne le communiqué.

A cet effet, le parti demande ‘’simplement’’ aux autorités judicaires que les droits de M. Messan Agbéyomé KODJO soient respectés à toutes les étapes de la procédure en cours. Il faut rappeler qu’avant son arrestation mardi 21 avril 2020, le président autoproclamé Messan Agbéyomé Kodjo a été trois fois et successivement convoqué par le Service central des recherches et d’investigations criminelles (SCRIC). Des convocations auxquelles il n’a pas répondu « pour des raisons de santé », à en croire ses avocats.

Anika A.

Lire Aussi :   Financement de la campagne : ADDI va saisir le tribunal administratif

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?