Arrestation d’Agbéyomé Kodjo : Le CAR dans tous ses états…

110 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 avril 2020)- Dans un communiqué rendu public mercredi 22 avril 2020, le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) a exprimé son regret après l’arrestation de l’ancien Premier ministre, Messan Agbéyomé Kodjo.

Le parti de Me Yawovi Agboyibo, estime que « le régime RPT/UNIR a décidé de donner un coup d’arrêt au contentieux du scrutin présidentiel du 22 février 2020 en faisant arrêter, dans des conditions horribles, Monsieur Agbéyomé KODJO par les forces de l’ordre ».

Restant droit dans ses bottes, le CAR relève, une fois encore que la situation créée par le contentieux électoral en question, est essentiellement politique et qu’il faut rechercher une solution dans un cadre politique, incluant entre autre objectif, « les réformes institutionnelles et les mesures transitoires à prendre pour surmonter la crise et en prévenir la réédition à l’avenir ». Dans cet élan, le parti du ‘’bélier noir de Kouvé ’’ demande que le candidat de la ‘’Dynamique Kpodzro’’ soit ‘’immédiatement’’ libéré.

Arrêté le 22 février 2020 à son domicile à Lomé, Dr Agbéyomé Kodjo est accusé de troubles aggravés à l’ordre public, diffusion de fausses nouvelles, dénonciation calomnieuse et d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État.

Il est toujours gardé au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC), pour raison d’enquête.

Anika A.

Lire Aussi :   "Alternance au Togo dans 10 ans" : L'UFC se désolidarise du "sieur" Folly Ekué Gada

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?