Lutte contre le COVID-19 : Voici comment les fidèles musulmans devront jeûner et prier

81 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 avril 2020)- Les fidèles musulmans du Togo débutent vendredi 24 avril 2020, le mois du jeûne du Ramadan. Cette année, ce mois « sacré » aura une connotation particulière à cause de la pandémie du Coronavirus (COVID-19). Face à la presse jeudi 23 avril 2020, le bureau exécutif de l’Union Musulmane du Togo (UMT) a rappelé les dispositions à prendre par les fidèles musulmans pour accomplir ce rite de l’islam, et se prémunir contre la propagation de la pandémie dans le pays.

L’UMT par la voix de son président, El-Hadj Inoussa BOURAÏMA a salué les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la pandémie et invité la communauté musulmane à respecter « scrupuleusement » ces mesures.

« Le ramadan est une obligation d’ordre divin pour tout musulman majeur jouissant de ses facultés physiques et mentales. Qu’à cela ne tienne, l’existence de la pandémie n’est pas un motif pour ne pas jeûner », a laissé entendre le président de l’UMT.

Toutefois, poursuit-il, le musulman qui observe le jeûne doit impérativement respecter les mesures barrières afin d’être protégé. Certaines de ces mesures sont contraignantes certes, mais salutaires parce que protectrices de notre santé. Ainsi donc toutes les mosquées sont fermées jusqu’à nouvel ordre, mais les appels à la prière aux heures prescrites qui restent un symbole islamique doivent être faits. A la fin des appels, le muezzin peut dire : « Prier dans vos maisons » puis il ferme impérativement la mosquée, a ajouté El-Hadj Inoussa BOURAÏMA.

L’objectif de la fermeture des mosquées étant d’éviter les regroupements des fidèles, l’UMT a saisi l’occasion pout rappeler à tous les fidèles musulmans que toutes les prières qu’elles soient obligatoires ou surérogatoires, notamment les Tarawihs, tahadjoudhs (léilatoul Qodri) doivent être célébrées en famille et la traite spirituelle (Ihtikaf) collective est interdite.

« Ceci étant il est formellement interdit aux fidèles de se réunir dans une maison pour faire des prières », a insisté El-Hadj Inoussa BOURAÏMA.

Il a également invité les fidèles musulmans à multiplier des invocations dans ce mois béni afin qu’Allah éradique définitivement la pandémie du Coronavirus au Togo et partout dans le monde. Le Ramadan est un mois sacré dans la religion musulmane fait de jeûne et de prières correspondant à l’un des 5 piliers de l’islam. Durant cette période qui dure 29 ou 30 jours, les croyants s’abstiennent de manger, de boire, de fumer et d’avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Lutte contre le coronavirus : La CIPRES et le BIT explorent des pistes de solution

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?