Litige foncier : La collectivité Attila Gah d’Aflao Wognonmé monte au créneau et met en garde tous les usurpateurs

146 0

©AfreePress-(Lomé, le 29 avril 2020)- Malgré les dispositions prises par le gouvernement, les litiges fonciers se multiplient au Togo et particulièrement dans la ville de Lomé. Pour preuve, un nouveau conflit foncier oointe son nez dans le canton d’Aflao Sagbado (Sud ouest de Lomé).

L’affaire concerne un domaine de terrain sis dans le village de Wognomé appartement à la collectivité Attila Gah.

D’après les informations obtenues par l’Agence de presse AfreePress, il est rapporté que le sieur Attila Kodjo Mawuko se fait toujours passer pour le mandataire de ladite collectivité malgré l’ordonnance n°0533/2018 du 6 août 2018 prise par le président du Tribunal de première instance de Lomé.

Dans un communiqué rendu public mercredi 29 avril 2020, la collectivité Attila Gah, tient à porter à la connaissance du public que le sieurs Attila Komi et Attila Yao, sont les seuls mandataires sur leur domaine. « Par conséquent, tout acte posé par le sieur Attila Kodjo Mawuko en qualité de mandataire est nul et de nul effet», cette collectivité.

Elle attire par la même occasion, l’attention de tous ses voisins à savoir Amédomé Abotsi, Aziablé, Dzava, Akakpo Houingniglo, Adelevon Koudadjé, Maté et autres qu’elle connait bien l’étendue de son domaine et n’entend point interférer dans les leurs pour la vente de quelle que parcelle que ce soit.

Anika A.

Lire Aussi :   Religion : 39 églises autorisées à ouvrir leurs portes aux fidèles

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?