Lutte contre le Covid-19 : Kouvom a le sourire grâce à des dons d’Amadou Lamy et de Tchanilé Sourakata

111 0

©AfreePress-(Lomé, le 6 mai 2020)- Mardi 5 mai 2020, les habitants du village de Kouvom ( localité située à environs 10 km à l’est de la ville de Sokodé), qui ont été frappés par la pandémie du Coronavirus, avaient tous le sourire aux lèvres. Et pour cause, ils ont été les heureux bénéficiaires d’un geste d’amour et de compassion de la part de deux personnes au grand coeur de cette localité. U

important lot de kits alimentaires composés de riz, de maïs, de haricot, des petits poissons, de l’huile, du pain et des non-vivres, (savon et caches-nez) leur ont été remis au nom de la députée suppléante de cette circonscription électorale, Amadou Lamy et au nom du Directeur logistique de l’Office Togolaise des Recettes (OTR), Tchanilé Sourakata.

L’objectif est de soutenir les habitants de cette localité en cette période difficile de crise alimentaire, a appris l’Agence de presse AfreePress.

La cérémonie officielle de remise de ces lots a été conduite par le 3e adjoint au maire de la commune de Tchaoudjo 1, Tchedré Souleymane qui était accompagné pour la circonstance, des représentants de la Direction préfectorale de la Santé, du représentant du chef canton de Kpangalam et des délégués de la Mairie.

Les donateurs ont profité de l’occasion pour sensibiliser davantage les habitants de Kouvom sur les mesures barrières à adopter afin d’éviter la propagation de la pandémie du Coronavirus. Les bénéficiaires quant à eux, n’ont pas hésité à exprimer leurs reconnaissances à l’endroit des donateurs et lancé un appel à d’autres bonnes volontés afin de les soutenir. Pour information, Kouvom est un village situé non loin de la ville de Sokodé où est installé un centre de promotion des religions endogènes appelé « Centre de Kouvom ».

Lire Aussi :   Exhumation des corps enterrés à domicile : Gerry Taama tacle sévèrement le ministre Payadowa Boukpessi

Le 6 avril dernier, de nombreux cas de contamination au Covid-19 avaient été recensés dans ce couvent, faisant de la préfecture de Tchaoudjo le deuxième foyer du Coronavirus au Togo après Lomé.

Anika A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?