Mort suspecte du Lt-Col Madjoulba Bitala : Ça grogne à Siou

177 0

©AfreePress-(Lomé, le 7 mai 2020)- Ce jeudi 07 mai 2020, l’ambiance n’est pas du tout bonne dans le canton de Siou (environs 492 Km au Nord de Lomé).

Selon les informations relayées par site ‘’actutogo.com’’, les populations de ladite localité sont sorties dans les rues pour réclamer justice dans l’affaire de la mort ‘’suspecte’’ de leur fils, Lieutenant-Colonel Madjoulba Bitala.

Le patron du 1er ‘’Bataillon d’intervention rapide (BIR 1)’’ a été retrouvé mort dans son bureau le lundi 04 mai dernier.

Suite à une autopsie réalisée sur le corps du défunt, une balle a été retirée.

Pour les habitants de Siou, le gouvernement « doit faire tout possible pour révéler, dans un bref délai le nom du bourreau » de leur fils.

« Sinon, la situation risque de dégénérer dans les jours à venir », prévient-ils dans un message audio.

Il faut rappeler que cette marche tombe à un moment où les rassemblements sont interdits dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.

Anika A.

Lire Aussi :   Procès « petroleGate » : Le Procureur de la République demande la somme de 6 millions de FCFA au journal L'Alternative

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?