Togo : La peste porcine fait des dégâts à Assahoun

110 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 mai 2020)- Le ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique alerte sur la mort de dizaines de porcs dans le canton d’Assahoun (45 km au nord ouest de Lomé).

Le bilan officiel fait état de 44 porcs morts sur un effectif de 103 porcs recensés. Selon les données compilées par le laboratoire central vétérinaire de Lomé, il s’agit d’un virus de la peste porcine africaine qui s’attaque généralement aux porcs, sangliers, phacochères, potamochères et tiques. Cette maladie « n’est pas une menace pour l’Homme », rassurent les experts.

Mais pour éviter une propagation de la maladie à d’autres foyers, le gouvernement annonce la destruction de tout le groupe de porcs et l’indemnisation des éleveurs dont les animaux sont tombés malades. « Le montant tournerait autour de 10.000 FCFA par tête de porc abattu », souligne le communiqué du ministère de l’Agriculture.

Dans le cas d’espèce, la reprise de l’élevage se fera après l’introduction de porcs sentinelles et sur autorisation des services compétents.

Il est donc interdit des mouvements de porcs, de leurs produits dérivés ainsi que de matériel d’élevage et d’aliments pour animaux dans la zone d’infection pour une durée de six mois.

Anika A.

Lire Aussi :   Lutte contre le COVID-19 : Gilbert Bawara précise les directives prises pour protéger les employés et les emplois

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?