Delato Agbokpe, DG de la DTRF du Togo

Lenteur dans les prestations de la Direction des Transports Routiers et Ferroviaires : La Direction générale s’explique

230 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 mai 2020)- La pandémie du Coronavirus a contraint tous les secteurs d’activité à réduire la cadence. A la Direction des Transports Routiers et Ferroviaires (DTRF), le rythme de travail n’est plus le même depuis bientôt trois mois. Suite à des plaintes des usagers qui dénoncent une trop grande lenteur dans le traitement de leurs dossiers, la direction réagit et apporte plus de précisions sur les raisons de cette situation. Qu’est-ce qui empêche la DTRF de bien travailler et de satisfaire à temps les usagers? M. Tchokossi Badawasso de la division administration de la DTRF apporte des précisions.

« Avant la situation de la Covid-19, nos activités quotidiennes sont les immatriculations et d’autres prestations comme le permis de conduire, la délivrance et réclamation de carte crise et des visites techniques. Mais il se fait que les dispositions prises par le gouvernement pour éviter la propagation du Coronavirus nous ont amenés à changer un peu la programmation et le passage des prestations sur les véhicules », a indiqué au micro de radio Kanal fm vendredi 29 mai 2020, Tchokossi Badawasso.

En raison de la pandémie, la DTRF a réaménagé ses horraires et a réduit ses équipes qui travaillent désormais par rotation.

« Le dispositif mis en place voudrait qu’on puisse réduire le maximum d’usagers dans nos locaux pour éviter des risques de contamination. Alors on a essayé d’établir un chronogramme de passage pour les visites techniques des véhicules lourds et après les véhicules légers, dans la mesure de permettre à un grand nombre d’usagers de se faire servir en cette période de crise sanitaire. Au cours de cette période, le nombre du personnel est passé de 15 personnes à 6 personnes et le nombre pour le contrôle des véhicules est passé de 2 jours sur 6 et pour les motos, de 3 jours sur 6. Pour les chauffeurs à la réception, ils travaillent 4 jours sur 6. Le début de nos activités c’est de 8 heures à 16 heures. Donc tout se fait par rotation pour éviter tout type de concentration au niveau de notre service. Pour les lignes au niveau des visites techniques, il y a 6 lignes mais aujourd’hui, c’est 4 lignes seulement que nous utilisons à raison de 2 lignes par équipe. Le nombre de véhicules traités par jour et par semaine depuis le mois d’avril à mai, est de 21.093 véhicules soit une moyenne de 480 véhicules par jour. Avant la période de crise, de janvier à fin mars, nous avons traité 40.886 véhicules soit 607 véhicules par jour », a-t-il expliqué.

Lire Aussi :   Ouverture des frontières aériennes du Togo: Les choses se précisent

Des communiqués ont été affichés au sein de la société afin d’informer les usagers des changements intervenus et leur expliquer les nouvelles donnes, a ajouté M. Badawasso.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?