Interview Dr Pierre Lamadokou, SG de la FTF : « La FTF s’est endettée pour subventionner le championnat »

304 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 juin 2020)- Dans un communiqué rendu public le 26 mai 2020, la Fédération Togolaise de Football (FTF) a annoncé l’arrêt définitif des championnats de 1ère et de 2ème divisions pour le compte de la saison 2019-2020. Une décision qui s’est imposée à cause de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus.

Dans une interview accordée à l’Agence de presse AfreePress, Dr Pierre Lamadokou, Secrétaire Général de la FTF est revenu sur les conséquences de l’arrêt prématuré de ces compétitions nationales, aussi bien pour les clubs que pour la fédération de football elle-même.

Lisez plutôt.

AfreePress : Bonjour. Vous êtes le Secrétaire général de la Fédération Togolaise de Football. Les Championnats nationaux ont été arrêtés à cause de la Covid-19. Est-ce que la prochaine saison va être organisée dans de bonnes conditions ?

Dr Pierre Lamadokou : Effectivement, la saison sportive n’est pas arrivée à son terme à cause de la pandémie du Coronavirus. Et notre prière est que la saison prochaine soit bonne. Cela ne dépendra pas de nous. Car pour ce qui dépendra de la fédération et du gouvernement, j’avoue qu’il n’y aura pas de souci. Mais le paramètre que nous ne maîtrisons pas, c’est le paramètre sanitaire lié à la pandémie. Nous ne savons pas à quand la fin de cette pandémie.
Puisque le football c’est un sport de contact, et on ne peut pas mettre les gens dans le risque d’aller jouer tant que la pandémie n’est pas totalement maîtrisée. Même en Europe, là où les championnats reprennent, ce sont des matchs qui se jouent sans public et on pratique toujours les tests sur les joueurs avant le début de chaque match.

Lire Aussi :   Jean-Pierre Fabre : « Le fichier électoral actuel a subi de lourdes manipulations pour permettre au pouvoir de remporter l’élection présidentielle en 2020 »

Nous, ici au Togo nous n’avons pas ces moyens pour pratiquer des tests sur tous les joueurs avant le début de chaque match. Vous voyez que nous sommes pénalisés et il va falloir que la pandémie soit totalement vaincue avant que nous ne reprenions les matchs de football. Sinon, techniquement nous à la FTF on est prêts. Le reste va dépendre de ce que nous ne maîtrisions pas, notamment la pandémie.

AfreePress : Est qu’il y a un soutien qui est prévu pour les joueurs ?

Dr Pierre Lamadokou : A ce niveau, je vais vous dire quelque chose qui peut fâcher. Mais je vais le dire pour que les gens le comprennent une fois pour de bon. Au Togo, nous sommes dans un championnat amateur. Ailleurs, c’est le championnat professionnel ou le championnat semi-professionnel. Ce qui fait la caractéristique d’un joueur amateur est qu’il ne vit pas essentiellement du football. C’est-à-dire il est amateur avec un contrat. Donc les présidents de clubs avec qui, ils sont en contrat leur versent quand même quelques intéressements pour les accompagner. Par rapport à cela, nous ne devons pas raisonner en termes de comment est-ce que le joueur vit. Puisque nous sommes dans un championnat amateur et nous ne savons pas comment est-ce qu’en dehors de nos subventions, les présidents se débrouillent pour subvenir aux besoins de leurs clubs. On serait peut être dans un championnat professionnel, que nous contrôlerons le budget de chaque club avant le début de chaque saison.

Nous savons que la situation est actuellement difficile et pour les Présidents de club et pour les joueurs. Et aussi la FTF ne dispose pas aujourd’hui de la subvention entière de la FIFA. C’est-à-dire, nous disposons nous-mêmes de nos propres ressources. Je peux vous dire qu’aujourd’hui, la FTF s’est endettée pour subventionner le championnat.

Lire Aussi :   Coronavirus : Une centaine de praticiens hospitaliers en quarantaine, annonce Dr Gilbert Tsolényanu

En définitive, notre souhait est que le fonds de solidarité contre la covid-19 que la FIFA a mis en place, prenne corps assez rapidement pour que notre part en tant que fédération nationale puisse être versée, afin de nous permettre à notre tour de soulager un peu les Présidents de clubs et les joueurs.

AfreePress : Mais avant la Covid-19, le Togo était en train de faire un travail louable pour reconstruire son football. Est-ce que cette pandémie ne vient pas mettre à plat tous ces efforts ?

Dr Pierre Lamadokou : Malheureusement, comme je l’ai dit tantôt, c’est une situation imprévue qui est venue, on n’y peut rien. On ne maîtrise rien dans ce qui vient d’arriver. Mais je peux vous assurer que même au sortir de la pandémie, le cap sera maintenu.

AfreePress : Et au niveau des joueurs, vous croyez que tous ces gens qui ont rompu avec le terrain, peuvent-ils toujours maintenir le cap ?

Dr Pierre Lamadokou : Je crois que nous allons reprendre. Avec le travail ça ira.

AfreePress : Et le programme du nouveau bureau qui a été reconduit il y a quelques mois. Cette rupture n’aura-t-elle pas des effets sur votre projet ?

Dr Pierre Lamadokou : Oui, mais je rappelle que le nouveau comité est dans la continuité du premier. Étant donné que c’est pratiquement la même équipe qui est reconduite. Et le programme aussi c’est la suite de ce qui a démarré au cours du premier mandat.

Effectivement la Covid-19 a frappé toutes les économies et tous les secteurs d’activités y compris le football togolais. Et nous savons que tout ce que nous avions en terme de projets ou de visions va être ralenti par les effets de la pandémie.

Lire Aussi :   Election au CONAPP/Jean-Paul AGBOH-AHOUELETE : « Je ne m’abstiendrai ni ne voterai blanc le jour de l’élection »

AfreePress : Votre mot de fin.

Dr Pierre Lamadokou : Nous vous remercions en premier lieu pour cette opportunité qui nous est offerte pour nous adresser de nouveau au public sportif. Nous leur disons un grand merci pour tout le soutien et leur accompagnement dans la gestion de cette chose qui est le football. Nous leur remercions aussi pour leur patience et leur adhésion à la politique contre la pandémie que le gouvernement a instaurée.

Propos recueillis par Olivier A. et transcrits par Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?