Sécurité : Le ministre Yark appelle les Togolais à éviter davantage l’achat de carburant de contrebande

227 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 juin 2020)-Vendredi 29 mai 2020 à Agoè Anonkui (banlieue nord de Lomé), une petite fille de 3 ans est décédée dans un incendie de la maison où elle résidait.

L’information est rendue publique dans un communiqué signé du ministre de la Sécurité et de la protection civile, Gal Yark Damehame en date du 1er juin 2020.

Selon le Général, « les premiers indices des enquêtes révèlent que l’incendie est dû à une explosion de l’essence de contrebande stocké par un autre locataire de la maison ».

Le bilan officiel fait état de la mort d’une fillette, de trois personnes grièvement blessées et d’importants dégâts matériels.

Par la même occasion, le ministre signale qu’un deuxième incendie s’est produit dans la journée du 31 mai à Dapaong quartier Tingban. Là-bas les feux ont ravagé une boutique d’alimentation générale. L’essence de contrebande est encore mis en cause dans cet accident. « Pas de victimes humaines mais d’énormes dégâts matériels dans la boutique », indique le ministre.

Le Général profite de l’occasion pour attirer l’attention de la population sur le danger que représente le stockage des produits pétroliers dans les maisons d’habitation ou autres lieux non appropriés et rappelle à tous que ce trafic reste strictement interdit.

Il exhorte en conséquence, les usagers à s’approvisionner dans les stations d’essence réglementaires « surtout que le gouvernement fait un grand effort pour revoir à la baisse les prix à la pompe des produits pétroliers en fonction du cours du brut à l’international », précise la note.

Lire Aussi :   Sécurité : Des Togolais sous les verrous pour avoir violé les frontières ivoiriennes

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?