Levée du couvre-feu : Gilbert Bawara annonce le retour à la normale dans l’administration publique

182 0

© AfreePress-(Lomé, le 10 juin 2020)- 24 heures après la levée du couvre-feu, le ministre de la Fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale, Gilbert Bawara a appelé les fonctionnaires à l’observation des horaires habituels de service.

« Au niveau des administrations et des services publics, la levée du couvre-feu signifie tout simplement que nous allons retourner aux horaires ordinaires de travail. Donc les mesures exceptionnelles qui avaient été prises entre-temps ne sont plus de vigueur », a déclaré le ministre.

Le porte-parole du gouvernement convie par ailleurs, les travailleurs de tous les secteurs à une observation stricte et au respect des mesures barrières édictées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) afin de limiter la propagation du Coronavirus.

« Deux choses sont importantes : Premièrement, nous retournons aux horaires ordinaires de travail et deuxièmement, l’observation des mesures barrières, y compris la possibilité d’aménager le temps du travail, d’aménager l’espace de travail, la nécessité d’avoir dans les services de l’administration publique et toutes les autres entreprises, des dispositifs de lavage des mains et le port de masque qui est maintenant rendu obligatoire », a-t-il laissé entendre.

Le ministre a tenu par ailleurs à préciser que ces horaires de travail de l’administration publique ne sont pas applicables obligatoirement dans le secteur privé et para-public.

« …Si dans une entreprise, éventuellement en raison de la nécessité de respecter les mesures barrières, il y a eu un aménagement du temps de travail, et que les employeurs toujours dans un esprit de concertation et de dialogue avec les délégués du personnel et syndicaux, estiment que ces mesures doivent être préservées et maintenues, il est encouragé que cela soit ainsi fait », a-t-il indiqué.

Lire Aussi :   Sécurité : Le ministre Yark appelle les Togolais à éviter davantage l’achat de carburant de contrebande

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?