Port de masque : Les contrevenants risquent la prison et 100.000 FCFA d’amende

251 0

©AfreePress-(Lomé, le 15 juin 2020)-Dans le souci de contenir la propagation du Coronavirus au Togo, le gouvernement a décrété le port obligation de bavettes et ceci sur toute l’étendue du territoire national. Une décision que quelques citoyens ont de la peine à respecter. Mais ce comportement n’est pas sans risques.

Selon le Commandant de la force anti pandémie Covid-19, Colonel Kodjo Amana, toutes personne surprise en violation de cette disposition, sera punie conformément à l’article 877 du nouveau Code pénal.

Cet article « prévoit des peines d’emprisonnement et une amende de 100.000 FCFA à 200.000 FCFA contre tous les contrevenants. Mais dans le cas d’espèce, un arrêté interministériel peut fixer une peine de police donc moins importante », a indiqué le Colonel

Il invite par ailleurs l’ensemble de la population à faire preuve de civisme et de citoyenneté, en respectant les gestes barrières afin que la pandémie du Coronavirus soit vaincue au Togo.

Anika A.

Lire Aussi :   Riposte contre la Covid-19 : Des masques de protection et une enveloppe de 2 millions de FCFA offerts au SYNPHOT

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?