Un an après le Forum Togo-UE : L’économie togolaise de plus en plus attractive

218 0

©AfreePress-(Lomé, le 19 juin 2020)-Le Forum Togo-UE (FETUE) organisé il y a de cela un (01) an a accouché de bonnes choses pour l’économie togolaise.

C’est du moins ce qu’a indiqué le comité stratégique de suivi des recommandations dudit forum qui était.en réunion jeudi 19 juin 2020 à Lomé.

Depuis la fin du Forum Économique Togo-UE, une vingtaine de manifestations d’intérêts de la part des investisseurs internationaux pour les projets prioritaires du PND, a été enregistrée. Un mémorandum d’entente d’un montant de cinq (5) milliards FCFA a été conclu un mois plus tard entre le gouvernement et le Fonds d’investissements Kara dans le secteur de l’agro-industrie, de même qu’une convention de 2,6 milliards de dollars US avec le groupe Dangote est intervenu en novembre dernier.

Il y a aussi le renforcement du partenariat entre le gouvernement et des institutions financières qui ont manifesté leur volonté d’accompagner les promoteurs de projets dont le coût est inférieur à 150 millions FCFA, l’organisation de rencontres entre les institutions financières sous régionales basées au Togo et des hommes et femmes d’affaires togolais de la diaspora, et un mentorat de la BAD envers certains promoteurs de projets présents au Forum.

Le comité de suivi a fait savoir qu’à la date du 17 juin 2020, 10 projets d’une valeur globale de 15,6 milliards FCFA sont à l’étape de mise en œuvre et 18 autres évalués à 320,4 milliards FCFA sont, soit en extension, soit en attente de financements complémentaires.

Le site web dédié au Forum Économique Togo-UE, continue quant à lui, d’enregistrer toujours des visites, au lendemain de l’évènement (13 098 entre le 15 juin 2019 et le 17 juin 2020), signe de l’intérêt des investisseurs.

Lire Aussi :   PSAEG/Maritime : Le Groupe d’épargne « Amenuveve » mobilise 1 295 275 Frans CFA en 52 semaines

Pour les officiels, il est question de poursuivre l’accompagnement des promoteurs de projets.

Dans cette perspective, ils annoncent le recrutement d’une quinzaine de cabinets d’experts locaux, régionaux et internationaux dont la mission est d’accompagner les promoteurs de projets dans la restructuration ou finalisation de leurs plans d’affaires, les procédures d’accès aux financements auprès des banques, des intermédiaires non-bancaires, des sociétés de crédit-bail, ainsi que des fonds d’investissements».

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?