Le Togo annonce 5 grandes campagnes de vaccination et de distribution de moustiquaires imprégnées

77 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 juin 2020)-Après un ralentissement drastique engendré par l’apparition de la pandémie du Coronavirus, les activités reprennent progressivement dans les secteurs socio-économiques au Togo.

Dans le domaine de santé, c’est le ministère de la Santé et de l’hygiène publique qui s’apprête à lancer dès le mois de juillet prochain, ses interventions sanitaires de masse (campagnes de vaccination et de distribution de la moustiquaires imprégnées) sur l’ensemble du territoire national.

L’annonce a été faite mardi 23 juin 2020 lors d’une conférence de presse animée par le ministre en charge de la Santé Prof. Moustafa Mijiyawa. C’était en présence de la Représentante résidente de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Dr Fatoumata Binta Tidiane DIALLO et son collège du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Togo, Aïssata Bâ SIDIBE.

Cette relance d’activité d’après le Ministre de la Santé fait suite à l’allègement des mesures de restriction des mouvements, décidé par le gouvernement sur la base de l’évolution de la pandémie et des rapports du Conseil scientifique confirmant la stabilisation de la Covid-19 au Togo.

Ainsi, il s’agira pour ce ministère de poursuivre sa mission de prévention de la santé publique à travers cinq grandes interventions prioritaires.

Il s’agit : de la campagne de riposte de vaccination des enfants de 0 à 5 ans contre la poliomyélite dans les régions, Maritime et Lomé commune, la campagne de riposte de vaccination contre la fièvre jaune chez les personnes âgées de 9 mois et plus à Galangashi dans le district sanitaire de l’Oti, les cycles de chimio-prévention du paludisme saisonnier à la Sulfadoxine Pyrimétamine dans les régions Savanes, Kara et Centrale, la campagne nationale de distribution gratuite de moustiquaires à imprégnation durable (MID) à la population et la campagne de traitement de masse (TDM) à l’Albendazole, Praziquantel, et l’Ivermectine contre trois maladies tropicales négligées que sont : les géo-helminthiases, les schistosomiases et l’onchocercose.

Lire Aussi :   Santé : L'application mobile "YôDokita" pour offrir des services de santé de qualité et à distance au public togolais

Cette campagne a indiqué le ministre Mujiyawa, sera couplée avec la supplémentation en Vitamine A et le déparasitage à l’Albendazole au profit des enfants de 6 à 59 mois.

« Les activités sanitaires de masse se dérouleront avec les agents de santé communautaire (ASC) des localités concernées pour chaque intervention dans le strict respect des mesures barrières contre la Covid-19 », a-t-il ajouté.

Le Togo est appuyé dans sa démarche par des partenaires techniques et financiers, dont l’OMS et l’UNICEF.

« Les services doivent continuer malgré la Covid-19. Nous devons nous remettre au travail parce qu’on se rend compte de la recrudescence de beaucoup d’affections. Nous sommes aux côtés du gouvernement dans ces efforts. Les moustiquaires et tous les vaccins sont pratiquement disponibles. Nous avons tout ce qu’il faut pour la relance des interventions de masse », a rassuré la représentante de l’OMS au Togo, Dr Fatoumata Binta Tidiane DIALLO.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?