Énergie : La BOAD apure les dettes de la CEET

110 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 juin 2020)-La Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) s’est engagée à accompagner l’État togolais dans le règlement des dettes de la Compagnie d’Énergie Électrique du Togo (CEET). Pour preuve, le Conseil d’administration de l’institution financière a approuvé mercredi 24 juin dernier lors d’une réunion, un financement partiel dont un décaissement de 25 milliards de FCFA en faveur du Togo.

Un fonds destiné à financer le plan d’apurement de la dette auprès des fournisseurs d’énergie de la CEET, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Il faut noter que l’accompagnement de la BOAD intervient pendant que le Nigeria, (grand fournisseur d’énergie à ses pays voisins) réclame au Togo et au Bénin le payement de leurs dettes.

Les deux pays, selon un rapport trimestriel publié le 13 juin 2020 par la Commission nigériane de réglementation de l’électricité (NERC) doivent à leur fournisseur, le Nigeria, 19,17 milliards de nairas (plus de 28 milliards de FCFA).

En outre, le Conseil d’administration de la BOAD a approuvé une enveloppe de 15 milliards de FCFA pour financer la construction de la ligne d’interconnexion de 161 KV Natitingou-Tanguiéta-Porga-Frontière Bénin/Togo et des postes HTB/HTA associés en République du Bénin. Le projet vise à satisfaire l’offre d’énergie, de façon durable, et sécuriser l’approvisionnement en énergie électrique des grandes localités de l’extrême Nord du Bénin et du Togo.

Raphaël A.

Lire Aussi :   La jeunesse de Kloto sensibilisée sur les conditions à remplir pour avoir part à 25% des marchés publics

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?