Les artistes au ministre Kossivi Egbetognon : « Si vous vous fâchez et vous nous lâchez, qu’allons-nous devenir ?…»

136 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 juin 2020)-Les promoteurs culturels et artistes font leur mea-culpa et disent avoir finalement compris leur « erreur ». Ils regrettent déjà d’avoir rejeté la proposition du ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs relative au programme d’aide de l’Etat à travers la souscription aux produits du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) dans le but de les accompagner vers une reconversion.

C’est du moins ce qui ressort d’une rencontre tenue jeudi 25 juin 2020 à Lomé, entre le ministre Kossivi Egbetognon et une délégation des responsables d’organisations d’artistes, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Il s’est agi lors de cette rencontre pour les différentes corporations d’artistes du Togo à savoir : le Collectif des artistes unis (CATU), la Famille des artistes auteurs, compositeurs du Togo (FAACI-Togo), l’Association des musiciens, instrumentistes et arrangeurs professionnels du Togo (AMIAP-Togo), l’Union nationale des techniciens de spectacles (UNTS-Togo) et le Réseau international des arts vivants (RIA-AV), de reconnaître leur tort et prier le ministre de revoir sa copie.

« Si vous vous fâchez et vous nous lâchez, qu’allons-nous devenir ? », a déclaré lors des discussions, Rosemonde Assogba, Président du CATU.

Le ministre en charge de la culture pour sa part, dit avoir pris acte de la démarche des acteurs culturels. Il a promis de revoir la situation en leur faveur.

« Vous avez intérêt à nous laisser vous aider, d’abord pour votre mieux-être, mais aussi pour le rayonnement du Togo. Sans les hommes à administrer, il n’y a pas de ministre », a-t-il indiqué avant de les inviter à s’unir et s’organiser davantage en vue d’une meilleure gestion de leur secteur.

Lire Aussi :   Lutte contre la Covid-19 : Les Togolais interdits de fêter et de danser

Les responsables des organisations d’artistes ont informé le ministre des démarches en cours pour la création des fédérations de sous-secteurs d’activités qui devront aboutir à la mise en place d’une confédération des artistes du Togo.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?