CONAPP : Arimiyao TCHAGNAO reconduit

131 0

©AfreePress-(Lomé, le 28 juin 2020)- El Hadj Arimiyao Tchagnao, le président sortant du Conseil National des patrons de presse (CONAPP) a été reconduit à la tête de l’organisation pour un nouveau mandat de deux ans.

C’était lors d’une Assemblée générale élective tenue samedi 27 juin 2020 à Lomé, en présence de plusieurs personnalités du monde médiatique togolais.

À cette occasion, le bureau sortant de l’organisation des patrons de presse a présenté son rapport moral et financier. Rapports adoptés à l’unanimité des 102 membres ayant répondu présents à la convocation.

Le président élu a saisi l’occasion pour revenir sur plusieurs sujets de l’heure qui préoccupent les acteurs de la presse togolaise, notamment, l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes employés.

« Au niveau des journalistes employés, il reste un travail d’organisation à faire. Ils doivent avoir un syndicat pour nous faire face afin que nous puissions aller à la signature définitive ou réelle de la convention collective. On en parle tout le temps », a-t-il déclaré .

« Nous en tant que patronat, nous sommes prêts. Il reste à ce que les employés s’entendent et se mettent d’accord autour de quelque chose pour que nous puissions réussir à signer cette convention qui tient à coeur à tous », a-t-il recommandé.

Autres défis prioritaires que promet de relever le Directeur de publication du journal « Nouvelle opinion » au cours de son second mandat, c’est la question du professionnalisme, du renforcement de la confraternité et de la protection sociale à accorder à tous les professionnels des médias.

Lire Aussi :   Education : Le concours ‘’Togo Génie en herbe’’ officiellement lancé pour promouvoir le civisme et le patriotisme

Il a, à cet effet annoncé la mise en place d’une « imprimerie du CONAPP » pour faciliter l’impression des journaux membres de l’organisation.

Parlant de l’aide de l’État à la presse, le président élu estime que les journalistes attendent mieux que ce qui est offert présentement.

« Nous sommes en train de faire en sorte que l’aide à la presse que nous avons travaillé à monter à 150 millions de francs CFA, soit revue à la hausse. 150 millions, c’est bon mais ce n’est pas ce que la presse togolaise attend », a-t-il fait savoir.

Il faut rappeler que le CONAPP est l’organisation la plus la représentative de la presse togolaise avec plus de 140 membres.

ANIKA A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?