Privatisation : Le groupe OLAM devient l’actionnaire principal de la NSCT

29 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 juin 2020)-L’Assemblée nationale a voté lundi 29 juin 2020, le projet de loi portant autorisation de la cession de tout ou partie de la participation de l’Etat dans le capital de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT).

Le projet de loi adopté à l’unanimité par les députés après étude, autorise donc le gouvernement à entamer des discussions avec le groupe singapourien OLAM qui veut racheter les actions de l’Etat dans la NSCT.

L’Etat va pouvoir céder au secteur privé, les 60% d’actions qu’il détient dans le capital social de la NSCT. Les 40% des parts restantes appartiennent à la Fédération nationale des groupements de producteurs de coton (FNGPC).

Il faut noter que c’est le 23 juin dernier que le gouvernement avait adopté un projet de loi autorisant la cession au secteur privé de tout ou partie des actions détenues par l’Etat dans le capital social de la NSCT.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Économie et finance : le Togo sollicite 30 milliards FCFA sur le marché financier

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?