Lutte contre la Covid-19 : Les caisses du programme Novissi renflouées grâce à la France

24 0

©AfreePress-(Lomé, le 1er juillet 2020)-La France à travers l’Agence française de développement (AFD) a apporté une enveloppe financière au programme de revenu univerdel solidarité Novissi.

Ce montant de 3 millions d’Euros (environ 2 milliards de francs CFA) vient en soutien au programme mis en place par l’État togolais pour venir en aide aux populations vulnérables en ces périodes de crise sanitaire liée au Coronavirus.

L’annonce a été faite mardi 30 juin 2020 par la ministre des Postes, de l’économie numérique et de l’innovation technologique, Cina Lawson lors d’une conférence de presse consacrée à la contribution de la France au programme « NOVISSI ».

D’après l’Ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy, l’enveloppe financière dont la convention a été signée plus tôt mardi entre le ministre de l’Economie et des Finances et l’AFD, vise à appuyer le volet socio-économique du plan national de riposte contre la Covid-19.

« La France a décidé de soutenir NOVISSI, parce que c’est un programme exemplaire à plusieurs titres à savoir : par la rapidité de son déploiement, par son approche sensible au genre, par son universalité et par ses modalités de déploiement intégralement numérique et innovant. Ce dispositif d’accompagnement social a été mis en place par le gouvernement au bénéfice des populations rendues vulnérables du fait de la crise sanitaire, particulièrement les travailleurs du secteur informel et la France, via l’AFD confirme ainsi son plein soutien à ce dispositif », a-t-il précisé.

Suspendu suite à une stabilisation de la situation sanitaire et à la levée des mesures de bouclage des villes et du couvre-feu, le programme NOVISSI selon la ministre en charge de l’Economie numérique connaîtra une nouvelle orientation en faveur des couches vulnérables.

Lire Aussi :   INNOV'UP démarre son programme l’incubation édition 2020 au profit de 19 entreprises portées par des jeunes femmes

« Dès son lancement, le programme avait pour but d’aider les populations des préfectures les plus touchées par la pandémie. Avec la levée du bouclage des villes et le couvre-feu, le gouvernement a jugé important de redéfinir les choses. De passer d’une stratégie préfectorale à une stratégie cantonale. Donc c’est lorsque cette stratégie sera clairement définie, et selon les cas de contaminations qu’on verra s’il faut boucler un canton. En ce moment on pourra mettre en place le Programme NOVISSI pour accompagner les populations éligibles dans ce canton », a déclaré la ministre Cina Lawson.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?