Covid-19 : l’Université de Lomé passe à l’offensive

122 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 juillet 2020)-L’Université de Lomé (UL) procédera à partir du 1er septembre prochain, à des tests molécules sur des humains dans le cadre de ses recherches sur la Covid-19.

L’annonce a été faite mercredi 1er juillet 2020 par les autorités universitaires.

D’après les enseignants chercheurs de cette université, il s’agit de traitements naturels (provenant de la pharmacopée) qui rendent l’organisme plus résistant face au virus et qui ne sont pas des “médicaments”.

L’essai clinique sera réalisé sur 250 volontaires, patients ou non, et les résultats vont être connus dans un an, informe les premier responsable de cette université.

Il faut noter que depuis le début de la pandémie, l’Université de Lomé s’est dotée d’une Commission ad-hoc de riposte contre la Covid-19 (CUMUL 19) dont la mission est de mener des recherches pour un remède à base de plantes et/ou de molécules efficaces et actives sur la Covid-19.

Raphaël A.

Lire Aussi :   « 15 cas suspects cumulés » de COVID-19 au Togo, selon l'OMS

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?