Une cargaison d’engrais destinée au Togo saisie à Saboba dans le Ghana

214 0

©AfreePress-(Lomé, le 7 juillet 2020)-Les forces de l’ordre et de sécurité du Ghana ont intercepté, samedi 4 juillet 2020, un lot de 1 000 sacs d’engrais chimiques dans le district de Saboba, (région située dans la partie Nord du Ghana), a appris l’Agence de presse AfreePress.

Selon Commandant de la police du district de Saboba, Alex Yagane les sacs d’engrais étaient transportés par un homme d’affaires pour les faire passer en contrebande au Togo.

L’année dernière, Saboba était l’un des districts interdits de vente d’engrais en raison d’une augmentation des engrais de contrebande dans la région. Pour cette raison, le ministère Ghanéen de l’agriculture a décidé cette année d’approuver sept concessionnaires pour fournir de l’engrais au district pour l’usage des agriculteurs locaux pendant la saison agricole.

À en croire M. Yagane, les engrais saisis ont été déchargés dans le district de Saboba non loin des agents de contrôle agricole.

« L’homme d’affaires n’est pas l’un des fournisseurs accrédités pour vendre de l’engrais à Saboba et les engrais ont été déchargés mardi à 1 heure du matin, mais le directeur d’Agric n’a pas été informé comme requis », a déclaré Alex Yagane.

Celui-ci a par ailleurs indiqué que lorsque les agents de sécurité avaient des informations sur les engrais de contrebande, l’homme d’affaires a été interrogé mais qu’il n’a pas pu fournir le relevé sur poids de son chargement.

« Nous rencontrons tous les revendeurs agréés de Saboba et nous les avertirons sérieusement que tout revendeur trouvé en contrebande ou facilitant la contrebande d’engrais sera sévèrement traité.» a-t-il ajouté.

Lire Aussi :   Harcèlement des jeunes filles sur les réseaux sociaux : ‘’Plan international Togo’’ inquiète de l’ampleur du phénomène

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?