Lutte contre la Covid-19 : L’ODI aux petits soins des populations d’Adakpamé et Kagomé

150 0

©AfreePress-(Lomé, le 8 juillet 2020)- Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, les premiers responsables de l’Organisation pour le développement inclusif (ODI) ont procédé mercredi 8 juillet 2020, à la remise d’un important don de denrées alimentaires, de bavettes, de savons et de produits désinfectants à un groupe cible de femmes vulnérables des quartiers Adakpamé et Kagomé (banlieues situées au sud-est de la ville de Lomé).

Au Total, 200 kits ont été distribués à ces personnes vulnérables dont les activités ont été mises à rude épreuve par la pandémie de la Covid-19.

Ce geste, d’après les donateurs, a été fait au nom du parti Union pour la République (UNIR) dans le souci de soutenir le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé dans sa politique d’inclusion sociale surtout en cette période de crise.

« Avec ces kits alimentaires nous pensons que c’est plusieurs familles de ce milieu qui seront nourries. C’est d’ailleurs ce pourquoi nous avons ciblé les femmes afin que notre objectif soit atteint. Nous voulons aussi dire à la population d’Adakpamé Kagomé, qu’elles sont très chères aux yeux du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, au nom de qui nous sommes venus les assister aujourd’hui », a laissé entendre Koutchona Lipo Kokouvi, président de l’ODI et cadre du parti UNIR.

Pour finir, les populations ont été sensibilisées sur le respect des mesures barrières notamment, le port de caches nez et l’usage des solutions hydro alcooliques afin de contenir la propagation du Covid-19.

Les 200 bénéficiaires ont à leur tour, exprimé leur remerciement aux donateurs et les ont promis de faire bon usage des kits reçus.

Lire Aussi :   Mort du braqueur « Cimetière » : La CNDH dément la version de la police et parle d’une exécution sommaire

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?