Commune Golfe7 : Les orphelins de « Mother Charity » menacés de mort appellent l’État au secours

342 0

©AfreePress-(Lomé, le 12 juillet 2020)-L’orphelinat « Mother Charity » de la fondation Secours Universel (FSU), sis à Lankouvi (commune de Golfe7 à Lomé) traverse actuellement une situation « très inquiétante »aux dires de ses premiers responsables.

Selon Mme Charity Yawoavi Vodjogbé, Directrice de cette structure, les quatre-vingt-deux (82) orphelins qu’elle a à sa charge, sont actuellement en danger, et ceci à cause d’un problème foncier.

« J’avais loué notre domaine à Sagbado proche de la route Adidogomé-Ségbé douane. C’est là bas que je prenais en charge les enfants orphelins, démunis et défavorisés. Mais arrivé à un moment, j’ai décidé de quitter pour aller m’installer dans la préfecture de l’Avé avec les enfants. Une décision que les chefs des villages du canton d’Aflao Sagbado n’ont pas aimé. Ces derniers m’ont demandé de ne pas quitter le canton et ils m’ont indiqué une réserve administrative pour que je m’installe là bas. J’ai été au cadastre, j’ai fait toutes les démarches et le cadastre m’a affecté la réserve au nom du ministère de l’Administration territoriale. C’est comme ça qu’on a construit sur la réserve, et avec les enfants nous vivons ici. Mais depuis le début du chantier jusqu’aujourd’hui, des problèmes ne cessent de se présenter », a-t-elle raconté à la presse samedi 11 juillet 2020.

Le problème concerne deux individus des noms Joie Nyadjiélé et Fauster Apédo qui réclament le terrain sur lequel l’orphelinat est construit comme étant leur propriété, alors que, selon les responsables de l’orphelinat Mother Charity, il s’agit d’une réserve administrative avec des papiers officiels à l’appui.

Lire Aussi :   Dossier/Route Lomé-Kpalimé : Pas d'accord sur les indemnisations proposées aux riverains et propriétaires de biens

Ces deux individus menacent quotidiennement les enfants de l’orphelinat ainsi que le personnel de mort.

Le dernier évènement relaté par Mme Charity s’est déroulé jeudi dernier. Les deux individus incriminés étaient venus accompagnés de « gros bras » pour défoncer le portail du centre. Ils ont tabassé un agent et semé la panique dans le centre. « À leur départ, dans la nuit, des voleurs sont venus dans l’orphelinat et ont emporté deux motos », a-t-elle signalé.

L’orphelinat « Monter Charity », dénonce ces faits et condamne des actes « ignobles » qui se déroulent selon lui, en complicité avec le deuxième adjoint au Maire de la commune Golfe7, M. Agboyibor Komlanvi, qui exige aussi le déguerpissement du centre en question.

Au regard de tout ce qui précède, les responsables de l’orphelinat alertent les autorités compétentes et les appellent à leur venir au secours.

Ils demandent au ministère de la sécurité de les aider à protéger les 82 orphelins contre des « brigands qui viennent les menacer ».

Et pour finir, l’orphelinat « Mother Charity » exhorte l’adjoint au maire de la commune Golfe7 à être ‘’raisonnable’’ et à « penser à l’intérêt supérieur des orphelins et des partenaires de sa fondation qui sont aussi des partenaires de la commune ».

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?