Menace d’expulsion de l’orphelinat « Mother Charity » : Joie Nyadiélé livre sa version des faits

178 0

©AfreePress-(Lomé, le 15 juillet 2020)-Devant la presse mardi 14 juillet 2020, M. Joie Nyadiélé a apporté un démenti formel aux accusations portées contre sa personne par la responsable de l’orphelinat ‘’Mother Charity’’, et relatives à un litige foncier qui les oppose.

Selon Mme Vodjogbé Charity, responsable de l’orphelinat « Mother Charity » qui s’occupe de 82 enfants abandonnés, M. Nyadiélé a pris l’habitude de menacer de mort elle et les orphelins de son centre sis à Lankouvi Avoémé (commune du Golfe 7 à Lomé).

Une déclaration que l’accusé qualifie de ‘’mensongère’’ et d’atteinte à l’honneur de sa ‘’modeste’’ personne.

« Cette dame se voit au-dessus de tout le monde. Elle, en complicité avec Togbui AHIANGBA, Chef du village de Lankouvi manipulent les choses pour prendre avec force notre domaine. Malgré tout, je n’ai jamais menacé cette dame de mort. On était juste venue avec les agents de la mairie du Golfe 7 pour constater les faits afin que la mairie puisse produire son rapport sur l’affaire. A notre arrivée, c’est plutôt la sécurité de l’orphelinat et les maçons que nous avons vus sur le chantier et qui nous ont menacés avec des briques. Moi j’étais plutôt là pour calmer la situation », a-t-il relaté.

M. Nyadiélé soutient que la parcelle au centre de la querelle, n’est pas du tout une réserve administrative.

« Cette dame qui se dit fondatrice de l’orphelinat s’est arrangée avec les chefs et un agent au cadastre pour frauder les papiers, disant que mon terrain est une réserve. C’est faux. Même hier le technicien de la Mairie, M. Avotor m’a montré les dossiers du terrain en question et c’est bien vérifié que ce n’est pas une réserve. Quand j’ai vu les dossiers, j’avais les larmes aux yeux », a-t-il laissé entendre.

Lire Aussi :   Journée internationale des réfugiés : La fondation « Hussein Meteraik » vole au secours des déplacés du camp d’Avepozo

Pour finir, Joie Nyadiélé appelle les autorités compétentes à se saisir du dossier afin que la lumière soit faite aux et que tout le monde soit situé.

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?