Réouverture des lieux de culte : La commune du Golfe-5 veillera au respect des mesures barrières

112 0

©AfreePress-(Lomé, le 19 juillet 2020)-Le Togo a enfin autorisé et ce, depuis vendredi 17 juillet, la réouverture partielle des lieux de culte. Mais pour cette opération, plusieurs mesures ont été imposés aux dirigeants de ces lieux de culte. Il s’agit du respect et de l’observation scrupuleux des mesures barrières.

Dans la commune du Golfe-5, le maire Kossi Aboka et ses conseillers municipaux veulent s’assurer du respect des mesures édictées et de la réussite de cette phase expérimentale au niveau des églises et mosquées de cette commune. Les premiers responsables de cette commune ont rencontré samedi 18 juillet 2020 à Lomé, les représentants des confessions religieuses installées sur leur territoire et autorisés à reprendre leurs activités.

« C’est depuis le 6 mars dernier que le premier cas de la Covid-19 a été détecté au Togo. Aujourd’hui, après plusieurs mois de fermeture, le gouvernement a décidé de la réouverture de certaines mosquées et églises de façon partielle. Il était important qu’au niveau de la commune du Golfe-5, nous puissions rencontrer tous les pasteurs, les prêtres et imams de notre commune pour échanger avec eux et les encourager au respect strict des mesures barrières que le gouvernement a édictées », a confié à l’Agence de presse AfreePress, le maire Kossi Aboka.
Celui-ci a profité de l’occasion pour convier les responsables religieux de sa commune au respect des conditions posées et à veiller à ce que leurs fidèles s’y soumettent également tout en mettant en garde les contrevenants.

« Si les églises et mosquées qui sont autorisées à ouvrir, respectent les mesures barrières et qu’il n’y a pas d’explosion de cas dans le pays, le gouvernement va ordonner la réouverture totale des lieux de culte. Donc cela dépendra de nos comportements en tant que citoyens. C’est un devoir civique pour nous tous de respecter les mesures contre la pandémie. Nous avons également rappelé que les églises et mosquées qui ne respecteront pas les mesures du gouvernement s’exposeront à la rigueur de la loi », a insisté le maire.

Lire Aussi :   Culture : King Mensah marque d'un cachet spécial son 9e album et ses 24 ans de carrière

Un message bien reçu par les responsables religieux qui ont dit leur engagement à œuvrer en toute responsabilité pour la protection des citoyens.
Il faut rappeler que la commune du Golfe-5 prévoit, en collaboration avec la Force Mixe Anti-Pandémie Covid-19 (FOSAP), des décentes inopinées dans les lieux de culte.

Raphaël A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?