FETUE : 412 millions FCFA de la BOA pour le développement de trois entreprises du Togo

141 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 juillet 2020)-Le gouvernement togolais a conclu jeudi 23 juillet 2020, un accord tripartite avec le Patronat et la Bank of Africa (BOA), en vue d’offrir un accompagnement rapproché, pour la réalisation des projets d’investissement qui sont des retombées du Forum économique Togo-UE (FETUE), a appris l’Agence de presse AfreePress.

Les documents de ce partenariat ont été paraphés par le ministre du Commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale Kodzo Adedze et le Directeur Général de la BOA Togo, M. Abdallah Ikcheb.

« Cette cérémonie vient ainsi pérenniser le partenariat entre le gouvernement, le secteur privé, et la BOA. Elle est aussi l’occasion de formaliser le cadre de travail de la commission ad hoc mise en place en vue de permettre la poursuite des travaux de soutien au financement des projets retenus lors du Forum Togo-UE », a indiqué le ministre Adédzé.

Dans ce même ordre d’idée, la BOA a réitéré son engagement à appuyer le gouvernement, dans le financement et la promotion des PME/PMI et de l’entrepreneuriat féminin au Togo.

Pour concrétiser ce partenariat entre le gouvernement et la BOA, trois accords de financement ont été signés, entre l’institution bancaire et trois entrepreneurs togolais, issus de la première phase de sélection des projets bancables du Forum économique Togo-Union Européenne (FETUE).

Il s’agit de : Akitani Kodjo Delali (Artech Togo), bénéficiaire d’un appui de 150 millions FCFA, KOLANI Lifaname (Africa Yvette), 150 millions FCFA, et Koudou Adamas (Natu Kinkeliba SARL), 112 millions FCFA. Soit, un coût globale de 412 millions FCFA pour ces trois jeunes entrepreneurs.

Lire Aussi :   Société : Les jeunes filles-mères ont droit à une deuxième chance

Il faut préciser que la cérémonie de signature d’accord entre les trois acteurs, a enregistré la présence de Mme Sandra Ablamba Johnson, ministre-conseillère en charge du climat des affaires et coordonnatrice du FETUE ; de Malick Natchaba, ministre-délégué, coordonnateur de la Cellule Présidentielle d’Exécution et de Suivi (CPES), du patron de Togo Invest, Ekué Samuel Mivedor ; du représentants du secteur privé ( l’Association des grandes entreprises du Togo et la Chambre de commerce et d’industrie) ; d’Eurocham-Togo, ainsi que de la Délégation de l’Union européenne.

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?