Ouverture des frontières aériennes : Les conducteurs crient leur mécontentement

140 0

©AfreePress-(Lomé, le 3 août 2020)-Depuis le 20 mars 2020, toutes les frontières terrestres du Togo ont été fermées en raison de la lutte contre la pandémie du Coronavirus.

Bien que cette décision du gouvernement soit prise dans un contexte d’urgence sanitaire, elle est source de désagrément, surtout dans le secteur du transport transfrontalier, où plusieurs employés sont renvoyés à un chômage ‘’chronique  » depuis plusieurs mois.

Intervenant lundi 3 août 2020 dans une émission sur la radio Victoire Fm, plusieurs de ces chauffeurs, ont exprimé leur ras-le-bol devant cette situation et interpellent à cet effet le gouvernement et lui demande ent de prendre des mesures idoines pour mettre fin à leur calvaire.

«Nous ne comprenons pas pourquoi ouvrir les frontières aériennes et laisser toujours fermer les frontières terrestres, lorsque la plupart des cas de contamination enregistrés au Togo sont venus par le transport aérien. C’est comme si le gouvernement ne se préoccupe que de son économie et oublie nous autres. Ça fait 06 mois que nous avions garé nos véhicules. Pourquoi ne pas prendre des mesures nécessaires de riposte et nous permettre de reprendre nos activités aussi ? C’est désolant », a déclaré Franck, un conducteur de bus.

La même position est défendue par les autres intervenants à l’instar de M. Gatingo qui va au-delà du secteur des transports et demande au gouvernement de rouvrir tous les secteurs d’activité pour que le pays reprenne sa marche de développement.

« On sait que la pandémie existe et chacun va se protéger pour préserver sa vie. On ne peut rien. L’essentiel c’est les mesures barrières et placer le pays dans les mains de Dieu », a-t-il indiqué.

Lire Aussi :   COREE DU SUD: Les droits de l’homme en souffrance sur le plan religieux

Il faut rappeler que depuis le 1er août 2020, les frontières aériennes du Togo sont rouvertes et les vols des compagnies aériennes à l’arrivée et au départ de Lomé ont repris.

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?