Déroulement du CEPD : Les premiers constats du ministre Affoh Atcha-Dédji

128 0

©AfreePress-(Lomé, le 5 août 2020)-L’examen du CEPD a officiellement démarré mardi 4 août 2020 sur toute l’étendue du territoire national.

Pour constater son effectivité, le ministre des Enseignements primaire et secondaire, Affoh Atcha-Dédji était en visite de terrain dans plusieurs centres d’écrit de la ville du grand Lomé, notamment à l’EPP Camp Général Eyadema et l’EPP Evangélique Agoé-Nyivé.

Malgré la pandémie du coronavirus qui sévit dans le pays, les 208 000 élèves inscrits à cet examen, ont bien débuté les travaux, sans souci majeur et tout en respectant les mesures barrières.

« Par rapport à la pandémie du coronavirus, cette année est une année spéciale pour les différents examens nationaux. Partout où nous sommes passés, nous avons constaté que tout est bien organisé. Les effectifs comme prévu ont été respectés dans les salles. Les mesures barrières sont aussi toutes respectées. Les chefs des centres, les surveillants et les élèves ont respecté les consignes. Les dispositifs de lave-mains sont installés partout, les salles sont équipées de gels », a-t-il déclaré.

Il a profité de l’occasion pour prodiguer d’utiles conseils aux candidats en les invitant à faire preuve de rigueur et d’abnégation durant les quatre jours d’examen

Anika A.

Lire Aussi :   Année scolaire 2019-2020 : Les examens débutent ce mardi

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?