L’artiste plasticienne Sokpoh Elotodé en exposition à l’hôtel ONOMO à Lomé

127 0

©AfreePress-(Lomé, le 6 août 2020)-L’hôtel ONOMO accueille du 5 août au 1er octobre 2020, l’exposition des œuvres de la jeune artiste plasticienne togolaise, Sokpoh Elotodé.

Placé sous le thème : « Féminité et beauté », cette exposition d’arts plastiques qui a débuté mercredi avec un vernissage, offre l’occasion à la jeune artiste de faire découvrir ses tableaux et créations inédits avec l’appui du groupe ONOMO à travers son label « ONOMO Africa’s Finest », dont la vision est de mettre en valeur l’art et la culture africains.

L’impressionnisme et l’expressionnisme sont des styles dans lesquels, excelle la talentueuse artiste plasticienne. À travers ses peintures en acrylique sur toile, l’artiste peint les aléas de la vie en décalé et en pureté pour dégager des pans esthétiques et émotionnels insoupçonnés.

« Je fais des tableaux qui ont trait à la beauté féminine, et à la femme en général. Mon inspiration me vient pratiquement de la femme. Au travers mes œuvres, le public découvre une artiste qui parle et met en valeur la beauté et la vie de la femme, de même que le monde de mon art », a confié la jeune artiste à l’agence de presse AfreePress.

Outre son engagement pour la beauté de la femme, l’artiste peint également la réalité en se basant sur sa propre expérience.

« Je pense qu’on ne dit pas assez que la femme est importante dans la vie. Donc j’ai voulu apporter ma contribution pour le dire plus haut. Donc je fais découvrir la grandeur et l’importance de la femme. J’ai exposé des tableaux qui font partie de mon histoire personnelle. J’ai vécu de nombreuses situations où j’avais tout mais je n’avais pas la paix du cœur. Donc, c’est une manière pour moi d’amener le public à découvrir le monde à travers le portrait en abstrait ou encore le collage », a ajouté Mlle Sokpoh Elotodé.

Lire Aussi :   Conseil de l’Entente: La question du terrorisme au centre d’une rencontre des experts à Lomé

L’artiste ambitionne d’aller plus loin en innovant avec des expositions collectives. « Ce que j’aimerais faire et que les gens me demandent aussi, c’est de faire des expositions collectives. À l’avenir, le public me découvrira dans des expositions collectives », a-t-elle ajouté.

Promoteur de l’art et de la culture africains, le groupe ONOMO Hôtels attend rendre hommage à l’art contemporain du continent, en mettant en lumière les tableaux de peinture de la jeune plasticienne togolaise, Sokpoh Elotodé.

L’exposition-vente d’une trentaine d’œuvres de l’artiste se poursuivra jusqu’au 1er octobre dans les locaux de l’hôtel Onomo.

Pour rappel, Sokpoh Elotodé est une jeune plasticienne de 29 ans basée à Lomé. Elle dispose de sa propre galerie d’art et, est à sa troisième exposition. Son travail porte essentiellement sur la féminité, les figures féminines, la sensualité et la beauté.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?