Contentieux électoral : le MPDD accuse Me Zeus AJAVON « d’hypocrisie et de falsification de l’histoire »

123 0

©AfreePress-(Lomé, le 7 août 2020)-L’ex-Coordonateur du Collectif Sauvons le Togo (CST), Me Atta Zeus AJAVON conteste la ‘’victoire’’ du candidat de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) à l’élection présidentielle de février 2020.

Une position de l’avocat qui donne des urticaires aux militants et sympathisants du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD).

Ceux-ci sont montés au créneau ce jeudi à travers un communiqué.

« Nous sommes stupéfaits de la posture publique que campe Me Zeus AJAVON après avoir reconnu auprès de plusieurs personnes la large victoire de l’opposition notamment du candidat de la Dynamique Monseigneur KPODZRO (DMK) avec qui il a partagé la même vérité », souligne le communiqué.

Selon le bureau du MPDD, tous les leaders politiques et ceux de la société civile savent et reconnaissent ‘’l’éclatante’’ victoire de la DMK.

Ils estiment par ailleurs que nul ne peut douter de l’engagement de leur formation dans le combat politique mené par le CST, ce qui a valu l’emprisonnement de leur leader en 2013 dans l’affaire des incendies de Lomé et de Kara.

Et dans cette mission, le MPDD assure que ces membres avaient joué un rôle capital et en toute honnêteté.

« Le Président du MPDD n’a jamais été convoqué par Me Zeus Ajavon en présence de Me Jil-Benoît Afangbedji pour lui reprocher d’être complice avec le pouvoir au point de lui fournir des renseignements sur les activités du CST. Nous mettons au défi Me Zeus Ajavon d’apporter la preuve de ses allégations. Il y a lieu de croire là qu’il y a une véritable méprise car Me Zeus Ajavon a lui-même révélé au Président du MPDD en présence de témoins, le nom d’un personnage qui de manière constante fit office de taupe au sein du CST et au-delà dans d’autres organisations citoyennes », a révélé le bureau.

Lire Aussi :   Faure Gnassingbé : Sa réélection séduit jusqu'au-delà de son cercle restreint

Au regard de ce qui précède, les premiers responsables du MPDD alertent et exigent que « l’hypocrisie et la falsification de l’histoire s’arrêtent ».

Anika A.

Articles en relation

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× AfreeWazapNews, des questions ?